Racing 92 : Le président ne cache pas sa déception

Racing 92 : Le président ne cache pas sa déception©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 26 mai 2018 à 23h22

Suite à la défaite du Racing 92 face à Castres en demi-finale du Top 14, le président du club francilien s'est exprimé en zone mixte et n'a pas caché sa déception, voire sa colère.



Annoncé grand favori de la deuxième demi-finale du Top 14 face à Castres, disputée ce samedi au Groupama Stadium de Lyon, le Racing 92 a buté sur la dernière marche avant la finale. Une déception de plus en cette fin de saison, qui fait suite à la finale de Champions Cup perdue d'un rien face au Leinster. Un constat d'échec face auquel Jacky Lorenzetti n'a pas tenté de se cacher. « La saison s'annonçait bien. Une finale de Coupe d'Europe, une demi-finale de championnat de France... On ne va pas invoquer les blessures, on ne va pas invoquer l'arbitrage, Castres mérite d'être en finale, il n'y a pas de problèmes. Nous, on n'a pas été à la hauteur de la situation, a tonné le président du Racing 92 en zone mixte. Aujourd'hui, ce n'est pas de la tristesse que j'éprouve, c'est plutôt un peu de colère parce que je pense que tout cela était possible et qu'on est passés à côté. J'espère qu'on aura d'autres chances en Coupe d'Europe et en championnat de France. »

Lorenzetti : « Ça aurait pu être mieux, c'est clair »


Mais le grand patron du club francilien ne veut pas voir dans ce double échec un coup d'arrêt et, tout en saluant la performance de Castres, assure qu'il faudra toujours compter sur le Racing 92 à l'avenir avec un effectif renouvelé. « On s'est créés, il va falloir qu'on reparte, ça ne va pas être facile mais on est tous déterminés à le faire. On ne va pas dire que c'est un gâchis parce qu'on fait quand même finaliste et demi-finaliste... Ça aurait pu être mieux, c'est clair, ajoute le président du Racing 92. Je nous vois pas mal dans les impacts, je nous vois bien dans l'intensité, je vous vois rapides et, à un moment, on a peut-être pris le melon et on s'est dit qu'on allait pouvoir gagner seuls le match, un par un, et on a mâché le sens du collectif. On a perdu devant une équipe valeureuse, bravo à Castres. On va se remettre au travail et avec la nouvelle équipe qu'on a constituée, les nouveaux joueurs qu'on a recrutés, je pense qu'on a fait un bon recrutement. On va en parler la semaine prochaine. On va repartir et on va souhaiter bonne chance à Castres. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.