Racing 92 : Laurent Travers commente l'arrivée de Mike Prendergast

Racing 92 : Laurent Travers commente l'arrivée de Mike Prendergast©Media365

Thibault Laurens, publié le jeudi 23 mai 2019 à 10h19

Mercredi, le Racing 92 a dévoilé son organigramme pour la saison prochaine, confirmant notamment l'arrivée de Mike Prendergast en provenance du Stade Français. Un choix sur lequel s'est exprimé Laurent Travers, futur directeur général du rugby des Ciel et Blanc.

On connaît désormais les hommes qui composeront le staff du Racing 92 la saison prochaine. Sous la direction de Laurent Travers, nommé directeur général du rugby, travailleront quatre adjoints : Mike Prendergast (trois-quarts), Patricio Noriega (avants), Chris Masoe (défense) ainsi que Philippe Doussy (jeu au pied, technique individuelle). Concernant le futur-ex adjoint d'Heyneke Meyer au Stade Français, ce dernier correspondait aux attentes de Travers pour remplacer Laurent Labit, parti rejoindre le staff du XV de France : « J'ai pu échanger longuement avec lui. Par rapport à ce qu'il a pu m'exposer et ce que j'attendais en termes de système de jeu offensif et d'animation des trois-quarts, cela correspondait à mes attentes. Tout comme Gonzalo Quesada répondait aussi à mes attentes. Cela se jouait entre les deux et c'est Mike qui l'a emporté », a commenté Travers en conférence de presse ce mercredi. En effet, l'arrivée de Gonzalo Quesada, le manager des Jaguares, s'était fortement compliquée ces derniers jours. Jacky Lorenzetti, le président du Racing 92 aurait donc préféré miser sur Prendergast.

Laurent Travers : « Doussy ? Il a choisi le Racing et nous en sommes très contents »


Autre arrivée notable dans les rangs du club francilien, celle de Philippe Doussy. Chargé des skills et du jeu au pied au sein de l'équipe de France, l'ancien demi de mêlée a préféré quitter son poste pour céder aux sirènes du Racing. Un choix dont se satisfait tout particulièrement Travers : « C'est quelqu'un que l'on connaissait, puisqu'il venait régulièrement ici pour travailler avec les internationaux potentiels. Les joueurs l'apprécient. Il aurait pu aller dans d'autres clubs, il a choisi le Racing et nous en sommes très contents. » Pour rappel, Doussy arrivera dès cet été dans les Hauts-de-Seine et ne s'envolera pas à la Coupe du Monde au Japon (20 septembre - 2 novembre) avec l'encadrement des Bleus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.