Racing 92 : La piste Teague activée ?

Racing 92 : La piste Teague activée ?©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le vendredi 17 mai 2019 à 11h37

La quête de la succession de Laurent Labit bat son plein du côté du Racing 92. Alors que Laurent Travers a été promu en tant que directeur du rugby et que Didier Casadei l'a rejoint en tant qu'entraîneur des avants, les Franciliens prospecteraient sur le marché un technicien de renom. Ainsi, en cas d'un refus définitif concernant Gonzalo Quesada, Jacky Lorenzetti, le président des Ciel et Blanc, aurait ciblé Rory Teague.

Rory Teague si la piste Gonzalo Quesada échoue ? Le dénouement du dossier Gonzalo Quesada devrait permettre au Racing 92 d'y voir plus clair concernant l'arrivée du successeur de Laurent Labit, qui rejoindra le XV de France à l'issue de la saison. En effet, alors qu'une arrivée du manager argentin s'était refroidie il y a quelques jours, Midi Olympique assure ce vendredi que le club des Hauts-de-Seine serait revenu à la charge ces derniers jours afin d'enrôler le manager des Jaguares. Mais la concurrence de la sélection argentine, qui souhaiterait également récupérer Quesada, pourrait être fatale au Racing. Alors que l'issue du dossier devrait être connue sous peu, Jacky Lorenzetti, le président des Ciel et Blanc étudierait le profil de Rory Teague.

Teague également sur les tablettes de Montpellier

En effet, toujours selon les informations du bi-hebdomadaire, l'arrivée de l'entraîneur anglais sur le banc francilien serait une véritable possibilité. Par ailleurs, l'ancien coach de Bordeaux-Bègles intéressait également Vern Cotter, qui deviendra le directeur du rugby de Montpellier l'an prochain, pour le remplacer sur le banc des Héraultais. Cependant, Mohed Altrad, le président des Cistes, a préféré miser sur Xavier Garbajosa, désormais libre depuis sa résiliation de contrat avec La Rochelle. Quoi qu'il en soit, le staff du Racing semble peu à peu se former. Pour rappel, les Racingmen auraient déjà récupéré Phillipe Doussy, entraîneur de la technique individuelle du XV de France. Arrivé en janvier 2018 au sein de l'encadrement des Bleus, l'ancien technicien de Grenoble ne participerait donc pas à la Coupe du Monde au Japon (20 septembre - 2 novembre).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.