Racing 92 : L'idée d'une plainte suite aux injures racistes contre Simon Zebo écartée

Racing 92 : L'idée d'une plainte suite aux injures racistes contre Simon Zebo écartée©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le lundi 14 janvier 2019 à 17h41

Alors que Simon Zebo affirme avoir été la cible d'injures racistes lors du match du Racing 92 en Ulster, le club francilien a choisi la voie de la communication et ne saisira pas l'EPCR dans cette affaire.

Le Racing 92 a décidé d'en rester là. Ce samedi, à l'occasion du déplacement en Ulster du club francilien dans le cadre de la 5eme journée de la Champions Cup qui s'est conclu par une défaite des Ciel-et-Blanc, Simon Zebo a laissé entendre via son compte Twitter officiel qu'il avait été la cible d'insultes racistes. « J'espère que mes oreilles m'ont trompé concernant certains commentaires à mon encontre de la part des spectateurs », avait déclaré sur le réseau social l'ancien joueur du Munster, appuyé dans ses déclarations par de nombreux spectateurs. Face aux dires de son arrière international irlandais, le Racing 92 avait l'opportunité de saisir l'EPCR pour faire sanctionner l'Ulster suite à ce débordement de ses supporters.


Le Racing 92 joue la carte de la communication

Mais il n'en sera finalement rien. Le Racing 92, en effet, a décidé de ne pas saisir l'instance européenne à l'encontre de la province irlandaise, ayant une tout autre idée en tête et laissant à l'EPCR la seule responsabilité de lancer une procédure disciplinaire dans cette affaire. En effet, les dirigeants du club franciliens ont décidé de se rapprocher de leurs homologues irlandais afin de rédiger un communiqué commun à ce sujet. L'objectif de cette communication serait d'apporter un soutien uni à Simon Zebo, international irlandais ayant des origines martiniquaises, suite à ces insultes à caractère raciste. Reste maintenant aux deux clubs à s'entendre pour parvenir à un texte qui satisferait tout le monde et qui pourrait faire date alors que le sport a récemment été secoué par de nouvelles affaires d'insultes racistes, notamment dans le football italien.

(Avec M.W.)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.