Racing 92 : L'arrivée de Kurtley Beale avancée de quelques semaines ?

Racing 92 : L'arrivée de Kurtley Beale avancée de quelques semaines ?©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 21 juin 2020 à 09h20

Recrue phare du Racing 92 pour la saison prochaine, l'international australien Kurtley Beale pourrait rejoindre sa nouvelle équipe avec quelques semaines d'avance sur ce qui était initialement prévu.

Et si l'intégration de Kurtley Beale à l'effectif du Racing 92 était avancée ? Alors que l'arrière international australien s'est officiellement engagé en faveur du club francilien pour les deux prochaines saisons à compter du mois de juillet prochain, avant même la fin de son contrat avec les Waratahs et la Fédération Australienne prévue en novembre, la situation du joueur d'origine aborigène pourrait changer. En effet, celui qui a porté à 92 reprises le maillot des Wallabies n'a pas pris part aux récentes séances d'entraînement des Waratahs, qui préparent le Super Rugby AU, tournoi qui va voir les quatre équipes australiennes du Super Rugby en découdre à l'image de ce que la Fédération Néo-Zélandaise de rugby a mis en place avec le Super Rugby Aotearoa.


Beale dans l'attente

Les absences de Kurtley Beale à l'entraînement avec la franchise basée à Sydney seraient, en réalité, liées à une requête de l'entourage du joueur selon le quotidien australien The Sunday Morning Herald. Ce dernier aurait, en effet, demandé aux dirigeants de la Fédération Australienne de rugby de le libérer de son contrat avant le début du Super Rugby AU et, ainsi, lui permettre de rejoindre plus tôt que prévu le Racing 92. Alors que son arrivée était prévue au début du mois de juillet afin de démarrer son intégration dans une nouvelle équipe et se préparer au mieux à la reprise du Top 14 à la fin de l'été, Kurtley Beale pourrait rejoindre le club francilien avant la fin du mois de juin. Si les Waratahs et la Fédération Australienne n'ont pas encore communiqué, des sources citées par le Sunday Morning Herald assurent que l'accord a été donné au joueur et qu'il n'y a aucune animosité entre les deux parties. Laurent Travers peut donc s'attendre à voir sa nouvelle recrue à l'entraînement d'ici quelques jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.