Racing 92 : Bernard Le Roux absent pour six mois

Racing 92 : Bernard Le Roux absent pour six mois©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 22 septembre 2022 à 15h20

Victime d'un choc à la tête le week-end dernier, Bernard Le Roux ne reprendra pas la compétition avant six mois, selon son entraîneur au Racing 92 Laurent Travers.



C'est une mauvaise nouvelle de plus pour le Racing 92 et le XV de France. Le week-end dernier, en début de deuxième période, Bernard Le Roux a été contraint de céder sa place à Boris Palu pour la fin de la rencontre qui a vu le club francilien s'imposer face à Lyon. Un remplacement qui est intervenu quelques instants après un choc à la tête avec le deuxième-ligne rhodanien Loann Goujon. Présent ce jeudi face à la presse en amont du déplacement à Toulouse ce samedi dans le cadre de la 4eme journée du Top 14, Laurent Travers s'est confié sur l'état de santé du deuxième-ligne international français (47 sélections), qui va être éloigné des terrains pour de longs mois. « On a pas mal de blessés, dont Bernard Le Roux qui est touché contre Lyon et sera absent pour une durée assez longue, qui va toucher à peu près les six mois, a déclaré l'entraîneur du Racing 92 lors de cette conférence de presse. Ce sera un absent de longue durée de plus. »

Le Roux, mauvaise nouvelle pour les Bleus

Une absence de longue durée qui va être préjudiciable au Racing 92, qui doit déjà composer sans Nolann Le Garrec, mais également pour le XV de France. En effet, si l'indisponibilité de Bernard Le Roux est aussi longue qu'escomptée par Laurent Travers, le deuxième-ligne d'origine sud-africaine va manquer à coup sûr la tournée d'automne puis l'édition 2023 du Tournoi des 6 Nations, les deux prochains rendez-vous de la sélection qui seront décisifs afin de gagner sa place dans le groupe qui préparera la Coupe du Monde l'été prochain. C'est un coup dur de plus pour Fabien Galthié, qui a récemment vu des joueurs comme Cyril Baille, Romain Ntamack, François Cros, Arthur Vincent ou encore Romain Taofifenua se blesser ou rechuter. A cette liste peuvent s'ajouter les noms de Gaël Fickou ou Gabin Villière, dont le retour à la compétition n'a pas encore eu lieu en ce début de saison. Pour son geste sur Bernard Le Roux, Loann Goujon va devoir s'expliquer devant la Commission de Discipline de la LNR.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.