Dan Carter à l'amende

Dan Carter à l'amende©Media365

Rédaction Sport365, publié le mardi 19 décembre 2017 à 14h03

Dan Carter, l'ouvreur du Racing 92, a écopé d'une amende de 1000 euros en octobre pour conduite en état d'ivresse.

Le Racing 92 a échappé à une nouvelle polémique, courant octobre, à propos de son ouvreur Dan Carter. Le All Black a écopé, suite à une procédure de jugement simplifié en date du 5 octobre, d'une amende de 1000 euros pour avoir été contrôlé dans le 17eme arrondissement de Paris avec un taux d'alcoolémie de 0,87 mg/l d'air expiré, comme on peut le lire dans l'ordonnance pénale dont l'AFP s'est procurée une copie. Le joueur qui a d'ores et déjà annoncé son départ au Japon en fin de saison, avait présenté ses excuses après son interpellation, expliquant avoir "commis une monumentale erreur de jugement et avoir laissé tomber son club, ses fans et plus important, sa famille". Pour rappel, Dan Carter avait été frôlé une grave suspension début 2017 après que des traces de corticoïdes ont été retrouvées dans ses urines à la suite de sa victoire en finale du championnat de France 2016. Le triple meilleur joueur du monde avait finalement été blanchi comme ses coéquipiers Joe Rokocoko et Juan Imhoff. A noter que Dan Carter, suite à ce contrôle routier, a eu droit à la clémence de la justice, échappant au tribunal correctionnel. La peine maximale encourue aurait été de deux ans de prison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.