Pau : Deux internationaux néo-zélandais en vue pour la saison prochaine

Pau : Deux internationaux néo-zélandais en vue pour la saison prochaine©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 12 novembre 2018 à 11h10

La Section Paloise aurait convaincu deux internationaux néo-zélandais de rejoindre le club la saison prochaine, Ardie Savea et Ben Smith.

Le traditionnel maillot vert de la Section Paloise devrait prendre toujours plus d'accent All Blacks la saison prochaine. Comptant déjà dans ses rangs les anciens internationaux néo-zélandais Colin Slade, Benson Stanley ou encore Tom Taylor, le club béarnais aurait déjà attiré deux joueurs portant actuellement le maillot des All Blacks, profitant de l'après-Coupe du Monde pour offrir une opportunité aux joueurs voulant quitter la Nouvelle-Zélande pour découvrir le rugby de l'Hémisphère Nord. Selon une information du magazine Midi Olympique, les dirigeants de la Section Paloise auraient bien convaincu Ardie Savea et Ben Smith de mettre entre parenthèses leur carrière internationale pour venir sur les pelouses du Top 14. En ce qui concerne le troisième-ligne de 25 ans aux 25 sélections, le contrat porterait sur les trois prochaines saisons, soit jusqu'en 2022, offrant au joueur l'opportunité de retourner au pays pour regagner sa place en sélection en vue de la Coupe du Monde 2023 organisée en France.

Un staff palois également aux couleurs néo-zélandaises


Pour l'arrière ou ailier de 32 ans, la donne serait sensiblement différente puisque le staff mené par Steve Hansen voudrait le conserver dans le but d'encadrer la génération montante, appelée à prendre la suite à l'issue de la Coupe du Monde 2019 au Japon. Face à cela, l'idée du club béarnais serait de faire signer à Ben Smith un contrat de six mois mais l'opportunité de le conserver au-delà de cette période ne serait pas écartée. La Section Paloise a également un souci à régler au niveau de son staff technique puisque l'entraîneur des avants spécialisé dans la mêlée Andres Bordoy va prendre la direction de l'Argentine et des Jaguares pour rejoindre Gonzalo Quesada. Pour le remplacer, l'entraîneur néo-zélandais Simon Mannix aurait fait appel, selon Midi Olympique, à son compatriote Paul Tito, ancien deuxième ligne des Hurricanes et des Cardiff Blues. Une arrivée qui serait imminente, avec une officialisation qui ne serait qu'une question de jours, pour amorcer la transition avec Andres Bordoy.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.