Top 14 - Montpellier : Ouedraogo bientôt retraité

Top 14 - Montpellier : Ouedraogo bientôt retraité©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 10 mars 2022 à 19h43

Alors qu'il fêtera ses 36 ans au mois de juillet, le troisième ligne emblématique de Montpellier Fulgence Ouedraogo a annoncé de jeudi qu'il prendrait sa retraite à la fin de cette saison.


C'est bientôt la fin pour Fulgence Ouedraogo. D'ici trois mois et demi, au maximum, le troisième ligne emblématique de Montpellier ne sera plus un rugbyman professionnel. Le joueur de 35 ans l'a annoncé ce jeudi. "Une page se tourne. Après toute une vie passée sur les terrains de rugby il est temps pour moi de me diriger vers d'autres horizons. Je suis très fier d'avoir porté les couleurs du MHR durant toute ma carrière, un club, une famille avec qui j'ai grandi et vécu des moments extrêmement forts. Merci au MHR, aux dirigeants, aux salariés, aux bénévoles, à mes coéquipiers et à vous, notre public, pour votre soutien et cette confiance tout au long de ces années. Sans oublier les éducateurs et entraîneurs que j'ai pu croiser ainsi que l'école de rugby du Pic Saint-Loup sans qui je n'en serais pas là aujourd'hui ! J'ai à cœur d'aller le plus loin possible avec cette équipe pour ma dernière saison, le combat continue, on ne lâchera rien, l'histoire n'est pas encore finie...", écrit le natif de Ouedraogo sur sa page Instagram.

Ouedraogo, l'homme d'un seul club

Présent en conférence de presse à deux jours du match en retard de Top 14 contre Toulon, le joueur aux 39 sélections et deux Coupes du Monde jouées avec le XV de France (dernier match en octobre 2015) et 18 sélections avec France 7, a confié que c'était le bon moment pour lui d'arrêter : "Je me dis que le métier que j'ai connu pendant 18 ans va s'arrêter, tourner la page n'est pas évident. Donc il y a de l'appréhension. Mais je pense que c'est le bon moment, il ne faut pas faire la saison de trop, soumettre trop longtemps son corps à rude épreuve. J'aurais moins bien vécu (de prendre ma retraite) une saison où j'aurais été mis de côté, ou une saison où mes performances étaient moins bonnes, c'est un bon timing », a-t-il expliqué selon les propos relayés par L'Equipe. Fulgence Ouedraogo aura donc été l'homme d'un seul club, Montpellier, où il a débuté en mai 2005. Depuis, il a porté à 335 reprises le maillot héraultais, dont 296 comme titulaire, et a marqué 21 essais.

Trois trophées à son palmarès

Cette saison, il a déjà disputé 10 matchs de Top 14 et ne compte pas s'arrêter là, le MHR occupant une très belle belle deuxième place, à un point du leader Bordeaux-Bègles et avec un match en plus à disputer. Montpellier, qui va également disputer les huitièmes de finale de la Champions Cup contre les Harlequins, peut rêver de la phase finale en championnat, voire d'un beau parcours comme en 2011 et 2018, où les Héraultais avaient atteint la finale. A ce jour, Fulgence Ouedraogo compte trois trophées à son palmarès professionnel : la Challenge Cup 2016 et 2021 et le Tournoi des 6 Nations 2010. Et la suite ? Il a "monté un projet qui devrait voir le jour prochainement" et s'est vu proposer par le MHR une reconversion dans le domaine relationnel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.