Montpellier - Vern Cotter : " On sait que c'est fragile "

Montpellier - Vern Cotter : " On sait que c'est fragile "©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le mardi 20 février 2018 à 00h01

Leader du Top 14 et vainqueur à Oyonnax avec le bonus offensif samedi dernier, l'entraîneur de Montpellier Vern Cotter ne veut pas s'enflammer, même s'il reçoit une équipe de Bordeaux-Bègles amoindrie samedi prochain.

Vern Cotter, qu'avez-vous retenu de positif de la victoire 43-30 à Oyonnax samedi dernier ?Le point positif, c'est l'énergie qu'on avait sur le terrain. C'était un match où l'occupation du terrain était importante. On a montré un état d'esprit intéressant dans tout ce qui est course et jeu au pied. On a su marquer à chaque fois qu'on est entré dans leurs 22, c'est important, car c'est une équipe qui sait bien jouer au ballon. Marquer six essais et repartir avec le point de bonus offensif, une première pour nous à l'extérieur cette saison, c'est une bonne chose. La conquête a été réglée en cours de match, au début on n'était pas très bien.On dirait que la victoire à Clermont (30-29 le 28 janvier) a été un déclic pour les matchs à l'extérieur...C'est vrai qu'on a senti du calme au sein du groupe. Le match contre Clermont nous a fait du bien. Cela a validé certaines choses qu'on a travaillées. Il y a un peu plus de confiance dans le groupe, mais on sait que c'est fragile.Samedi prochain, vous affrontez une équipe de Bordeaux très amoindrie, et qui vient de perdre contre Castres...On se méfie car il y a de bons joueurs. C'est une équipe qui a envie de jouer dans le haut du tableau. Ils viennent de perdre à la maison donc forcément il y a aura un sursaut d'orgueil. Il faut qu'on se prépare à un gros engagement physique ce week-end, il faudra être fort dans la conquête, dans l'engagement, sortir la balle proprement dans les rucks. Au match aller (défaite 47-17, ndlr), on avait été en difficulté avec la vitesse de jeu qu'ils avaient mis en place. Je pense que notre jeu est mieux en place qu'à l'aller, il faudra confirmer.Cotter : "Notre défense manque de discipline sur les fins de matchs"Cette défaite vous reste-t-elle en travers de la gorge ?Ça nous a servi à réfléchir sur notre contenu, comme lors d'autres matchs où on n'a pas bien joué à l'extérieur. Toutes les défaites nous ont servi à avancer un peu, même si on ne les aime pas. On sait que c'est fragile. Toutes les équipes cherchent à prendre des points, c'est là que ça commence vraiment à compter. Entre nous et le septième, c'est très serré (9 points d'écart, ndlr). Il faut qu'on cherche des moyens d'être plus performants, je pense notamment à notre défense, qui est parfois prise de vitesse et qui manque de discipline sur les fins de matchs.Votre équipe semble se rapprocher du projet de jeu que vous souhaitez mettre en place, au fur et à mesure que les phases finales approchent...Les joueurs s'investissent de plus en plus dans le projet de jeu. On a des leaders, mais aussi des jeunes qui amènent beaucoup d'enthousiasme. Tout le monde a envie de jouer, ça amène une bonne dynamique.Pourquoi n'avez-vous pas sanctionné Louis Picamoles ce week-end ?Ce qui s'est passé en équipe en France ne s'est pas passé avec nous, à eux de régler ça. C'est tout.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Montpellier - Vern Cotter : " On sait que c'est fragile "
  • Si un étranger doit prendre la suite du XV de France, c'est lui ! Connaissance du Top 14 et des joueurs français, expérience internationale avec l'Ecosse, pratique parfaite de la langue et résultats probants même si un seul titre remporté. Et bien qu'anglo-saxon il n'est pas anglais !^^
    A voir si lui a envie de se lancer dans cette quête par contre, car faut dire ce qui est c'est un merdier sans nom.

    Anatole56 , Je suis bien d'accord avec vous ou est passé notre rugby champagne qui ressemble aujourd'hui plus à du 13 ....

  • bonne continuation et bravo