Montpellier / Paillaugue : " J'aimerais faire toute ma carrière à Montpellier "

Montpellier / Paillaugue : " J'aimerais faire toute ma carrière à Montpellier "©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le jeudi 15 août 2019 à 18h10

Cadre du MHR l'an dernier et grand artisan de la folle remontée effectuée par les Cistes en fin de saison, Benoît Paillaugue s'est confié ce jeudi à Rugbyrama. Le demi de mêlée s'est exprimé sur Xavier Garbajosa, le nouveau manager du club, mais également sur sa situation personnelle, lui qui est en fin de contrat l'an prochain. Extraits.

« Pour être honnête, ça me gonfle un peu qu'on remette beaucoup le fait que Montpellier soit remonté parce que je suis revenu à ce moment-là. » Membre ô combien important de l'effectif montpelliérain, Benoît Paillaugue (31 ans) ne tire absolument pas la couverture à lui au moment d'évoquer les prestations du MHR en fin de saison. Pourtant, le demi de mêlée a été d'une importance capitale pour Vern Cotter au moment d'accrocher les barrages (défaite contre le LOU). Pour Rugbyrama, Paillaugue est revenu sur cette période charnière pour les Héraultais : « Tout le monde a pris conscience des choses. Moi, j'étais capitaine et cela a donc peut-être plus marqué les gens, mais je ne joue pas tout seul ! Mon discours est passé car les mecs avaient envie de faire quelque chose de bien et de se rattraper de ce début de saison raté (...) Il y a eu des joueurs importants qui sont revenus à leur meilleur niveau et cela a fait la différence. »

Paillaugue : « Xavier Garbajosa ne veut pas tout changer »



Après une année éprouvante, Vern Cotter a troqué sa tunique de manager pour devenir directeur du rugby, laissant le poste de manager à Xavier Garbajosa. Biberonné au jeu des Toulousains, l'ancien coach de La Rochelle a la réputation d'un entraîneur porté sur l'offensive. Pourtant, l'organisation collective ne sera pas chamboulée à tout va : « La méthode Garbajosa ? C'est un changement qui s'effectue en douceur car Xavier ne veut pas tout changer. Et je pense qu'il a raison de souhaiter conserver cette base solide qu'on a su créer depuis quelques années maintenant (...) Il voudra apporter sa patte au fur et à mesure du temps, mais pas tout de suite. Il va certainement vouloir amener plus de mouvement dans notre jeu comme il a pu le faire avec La Rochelle. Et le groupe devra s'en imprégner. » S'imprégner de la patte Garbajosa, tout en conservant les forces de l'équipe ces dernières saisons (conquête, agressivité, puissance des avants, etc.) pourrait créer un cocktail explosif du côté du GGL Stadium.

Paillaugue : « Si le club veut de moi, oui je souhaite prolonger »



Natif de La Rochelle, Benoît Paillaugue évolue à Montpellier depuis 2009. Avant cette période, le numéro neuf avait porté les couleurs du Stade Français (60 petites minutes en Top 14) et d'Auch (12 rencontres de Pro D2). Ainsi, "La Paille" se sent comme chez lui au MHR et souhaiterait poursuivre l'aventure dans ce club : « Si le club veut de moi, oui je souhaite prolonger. Cela fait dix ans que je suis là et j'aimerais faire tout ma carrière dans un club. Car à mes yeux, la plus grosse partie de ma carrière professionnelle a été faite à Montpellier où je suis arrivé à 20 ans. Cela fera onze ans... Après, ça dépend de moi si je suis bon sur le terrain, mais pas seulement de moi non plus. » Nul doute qu'en cas de performance similaire à celles réalisées la saison dernière, Paillaugue devrait voir son rêve s'exaucer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.