Montpellier : Mignoni, priorité d'Altrad pour remplacer Garbajosa ?

Montpellier : Mignoni, priorité d'Altrad pour remplacer Garbajosa ?©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 01 février 2021 à 17h14

A en croire le Midi Libre, le manager du LOU Pierre Mignoni figurerait désormais au sommet de la liste de Mohed Altrad pour remplacer Xavier Garbajosa sur le banc lyonnais.


Pierre Mignoni pour remplacer Xavier Garbajosa ? D'après les informations de nos confrères du Midi Libre, l'actuel manager du LOU constituerait la priorité du président de Montpellier Mohed Altrad pour prendre le relais de l'ancien entraîneur de La Rochelle, remercié le 3 janvier dernier par le MHR après une énième défaite, à domicile face à Toulouse (16-9). A en croire le journal, si le richissime homme d'affaires français d'origine syrienne et homme fort du club héraultais avait énuméré récemment les noms des techniciens étrangers (Michaël Cheika, Stuart Lancaster, Jake White...) lui ayant proposé ses services pour prendre en main l'équipe classée actuellement 7eme du Top 14, Altrad, après avoir tenté de convaincre Christophe Urios de quitter l'UBB, n'aurait en réalité qu'un seul nom en tête : celui de Mignoni. Arrivé à Lyon en 2015, le natif de Toulon est lié au LOU jusqu'en 2023 et ses employeurs ne semblent pas prêts à le laisser partir. Pourtant, cela n'empêcherait pas l'emblématique président de Montpellier de s'imaginer déjà confier les rennes au jeune coach de 43 ans, proche d'Altrad depuis que ce dernier est devenu sponsor maillot du XV de France mais également proche de Bernard Laporte, lui-même ami intime du propriétaire milliardaire du MHR.

Azéma comme plan B ?



Une amitié commune qui pourrait faire pencher la balance et permettre à Altrad d'atteindre son objectif, sachant que Philippe Saint-André, intronisé après le départ de Garbajosa, a déjà annoncé qu'il ne resterait pas au-delà de la saison en cours. Si le président de l'actuel avant-dernier du championnat (Montpellier reste sur neuf défaites toutes compétitions confondues) devait renoncer à Mignoni, il pourrait se rabattre sur un autre coach solidement implanté en Top 14 : Franck Azéma (49 ans). Là encore, avec un contrat portant jusqu'en 2023 pour l'entraîneur clermontois, l'affaire semble compliquée. Mais visiblement pas impossible pour Mohed Altrad, bien décidé désormais à enrôler un technicien français, et plus étranger comme cela était encore le cas il y a quelques semaines et le début de discussions avec l'Australie Cheika. Un nom que le patron de Montpellier semble avoir déjà oublié.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.