Montpellier : Les confidences de Fall sur les Bleus, Montpellier, sa blessure...

Montpellier : Les confidences de Fall sur les Bleus, Montpellier, sa blessure...©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le mercredi 22 mai 2019 à 13h26

Après sa rechute face à Perpignan survenue au mois de février, Benjamin Fall a vécu des derniers mois délicats. En effet, l'arrière ou ailier de Montpellier souffrait d'une fracture à un pied. Une blessure « embêtante » selon lui et qui pourrait même lui coûter sa place au sein des Bleus en vue de la Coupe du Monde au Japon (20 septembre - 2 novembre). Cependant, l'international, qui souhaite bien terminer la saison avec le MHR, croit encore en ses chances de Mondial.

« Je n'arrivais plus à poser le pied par terre. » Après sa rechute lors de la défaite face Perpignan en février, Benjamin Fall (29 ans) a traversé une période très compliquée. De retour dans le groupe héraultais le week-end dernier contre le Stade Français, l'international français apprécie de pouvoir postuler de nouveau au sein du XV montpelliérain : « Tout le monde avait annoncé ma fin de saison. On a pris le temps pour soigner cette blessure qui était très embêtante. Je reviens dans le groupe très content, avec de l'envie, motivé puisque la saison se profile dans le bon sens (...) On avait vu avec le docteur et les kinés que la reprise était envisageable pour ce match-là. On avait décidé de ne pas reprendre avant, quand bien même je me serais bien senti. On est dans les objectifs », déclare-t-il ce mercredi dans L'Equipe. De bon augure pour le MHR qui pourra compter sur l'expérience de Fall alors que se profile samedi un match ultra décisif face à Clermont pour la qualification en barrages.

Une victoire sinon rien pour Montpellier



En effet, seul un résultat positif dans l'antre des Clermontois permettrait à Montpellier de décrocher son ticket pour les phases finales. Pour autant, Fall n'est en aucun cas sûr de débuter la rencontre en tant que titulaire, étant donné les performances des siens depuis quelques semaines : « L'équipe tourne bien en ce moment. Les mecs depuis trois mois font de super choses. Si je peux être impliqué, ça sera avec plaisir. Déjà, on va avoir ce premier gros match. » Une qualification qui serait inespérée tant la bande à Vern Cotter revient de loin cette saison. Cependant, le Castres Olympique en est l'exemple vivant : durant les phases finales, toutes les cartes sont redistribuées. Encourageant pour Montpellier ? « On sait qu'en phase finale, ce sont des matches où le jeu ne prend pas forcément le dessus. C'est plus la stratégie et la pression que tu imposes sur l'adversaire qui te fait gagner. On va s'envoyer, on revient de loin, on a peut-être quelque chose à concrétiser au terme de cette saison en dents de scie. »

Fall : « Je respecterai le choix du sélectionneur »

Écarté lors du dernier Tournoi des 6 Nations, Fall n'a pas eu l'occasion de s'exprimer avec le XV de France ces derniers mois. Une absence qui pourrait lui coûter sa place chez les Bleus, alors que la concurrence fait rage à son poste (Damian Penaud, Alivereti Raka, Teddy Thomas, Yoann Huget, voire Noa Nakaitaci et Rémy Grosso). Pour autant, le natif de Langon espère toujours disputer le Mondial nippon : « Ce n'est pas une liste définitive, donc je garde espoir. Après, ma blessure a eu des avantages, mais aussi des inconvénients. J'ai pu me reposer, et on sait que sur une saison de Coupe du monde, les organismes sont mis à rude épreuve, et ma fraîcheur peut être un plus. Après, j'ai moins de rythme, d'autres joueurs se sont illustrés. Quoi qu'il arrive, je respecterai le choix du sélectionneur. » Un choix qui sera connu le 18 juin prochain lors de l'annonce de la première liste pour la préparation de la Coupe du Monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.