Montpellier : Des premières baisses de salaire en Top 14 ?

Montpellier : Des premières baisses de salaire en Top 14 ?©Media365

Thomas Siniecki, publié le jeudi 09 avril 2020 à 08h15

Pour le moment, les joueurs de Top 14 (et de Pro D2) n'ont pas eu à diminuer leurs salaires face à la crise liée à la pandémie de coronavirus, qui a arrêté toute l'activité. Mais Montpellier cherche à changer les choses.



Mohed Altrad, le président du MHR, aimerait que son club soit le premier de Top 14 à voir les joueurs diminuer leurs salaires en-deçà du chômage partiel légal, à savoir 84% du salaire net (70% du salaire brut). D'après RMC Sport, la volonté du patron héraultais serait une baisse de 10%, donc un passage à 74% du salaire net. Les joueurs ont demandé conseil à Provale, leur syndicat, ce qu'a confirmé son président Robins Tchale-Watchou - qui a d'ailleurs terminé sa carrière de rugbyman à Montpellier, de 2014 à 2017.

Tchale-Watchou : « Les joueurs répondront vendredi »

« Nous avons leur conseillé d'échanger, car il faut parler avec le président, résume le Camerounais. Les joueurs ont décidé ce qu'ils voulaient et vont donner une réponse vendredi. Ils vont parler d'une seule voix. » Ce possible virage n'enchante pas forcément du côté de Provale, puisque des négociations collectives étaient en cours. Tous les autres présidents, qui essaient également de diminuer les émoluments de leurs joueurs pour faire un maximum d'économies, surveillent évidemment de très près l'évolution de la situation à Montpellier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.