Goosen, les Cheetahs en attendant Montpellier

Goosen, les Cheetahs en attendant Montpellier©Media365

Matthieu Angosto, publié le lundi 12 mars 2018 à 16h17

Alors qu'il rejoindra Montpellier cet été, le demi d'ouverture Johan Goosen a décidé de s'entraîner avec l'équipe sud-africaine des Cheetahs. Un moyen pour lui de garder la forme.

Alors que son contrat le liant au Racing 92 a été racheté par Montpellier le mois dernier, Johan Goosen ne rejoindra l'Hérault que la saison prochaine. Pour patienter, le rugbyman est rentré chez lui, en Afrique du Sud. Mais pas question de vacances puisque le joueur a déjà repris le chemin de l'entraînement avec l'équipe des Toyota Cheetahs, engagée en Pro14. Goosen pourrait même prendre part à des rencontres officielles, si le staff de l'équipe estime qu'il est suffisamment en forme pour cela. Le demi d'ouverture restera en Afrique du Sud jusqu'au mois de juin prochain.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Goosen, les Cheetahs en attendant Montpellier
  • Altrad sponsor de la FFR. Avec laporte ils ont réussi un transfert illégal; Bravo messieurs, vous pourrissez le Rugby

    Il vous suffit de déposer plainte et, si les faits sont avérés , la justice tranchera . Mais voila, il faut à la fois des arguments solides et du courage ... C'est ce qui doit vous manquez le plus ...

    Transfert illégal ? ? Montpellier a semble t'il racheté le contrat de Goosen au Racing et les a indemnisés .
    Je ne vois pas où est le problème !

    Le problème c'est encore un étranger de plus à Montpellier. Une équipe qui tourne à chaque match avec un maximum de 3 à 5 joueurs français. Vous trouvez çà normal? Il y a bien sûr des français à Montpellier mais ils sont où? Uniquement à faire opposition aux entrainements. Politique Altrad, merci Monsieur pour votre engagement à détruire le rugby français!