Rugby - Top 14 Racing 92/Edinburgh en direct

Agen
Bayonne
Bordeaux
Brive
Castres
Clermont
La Rochelle
Lyon
Montpellier
Pau
Racing 92
Stade Français
Toulon
Toulouse
Champions CupHuitièmes de finale
Paris La Défense Arena - Arbitre M. Pearce

Transformations

  1. 80′, 69′, 67′, 63′ Teddy Iribaren
  2. 34′, 26′ Maxime Machenaud

Essais

  1. 79′ Francois Trinh-Duc
  2. 75′, 68′ Teddy Thomas
  3. 66′ Guram Gogichashvili
  4. 62′ Jordan Joseph
  5. 33′ Maxime Machenaud
  6. 25′ Camille Chat

Pénalités

  1. 56′ Antoine Gibert
  2. 31′, 7′ Maxime Machenaud

Pénalités

  1. Blair Kinghorn 13′
Journaliste : Benlahoucine Faraj
Racing 92 56 - 3 Edinburgh
Temps forts
 
0′40′80′
  1. 7′
    Maxime Machenaud
    Racing 92
  1. 13′
    Blair Kinghorn
    Edinburgh
  1. 25′
    Camille Chat
    Racing 92
  1. 26′
    Maxime Machenaud
    Racing 92
  1. 31′
    Maxime Machenaud
    Racing 92
  1. 33′
    Maxime Machenaud
    Racing 92
  1. 34′
    Maxime Machenaud
    Racing 92
  1. 56′
    Antoine Gibert
    Racing 92
  1. 62′
    Jordan Joseph
    Racing 92
  1. 63′
    Teddy Iribaren
    Racing 92
  1. 66′
    Guram Gogichashvili
    Racing 92
  1. 67′
    Teddy Iribaren
    Racing 92
  1. 68′
    Teddy Thomas
    Racing 92
  1. 69′
    Teddy Iribaren
    Racing 92
  1. 75′
    Teddy Thomas
    Racing 92
  1. 79′
    Francois Trinh-Duc
    Racing 92
  1. 80′
    Teddy Iribaren
    Racing 92
80′ Fin du match
80′
80′ Supérieurs sur presque tous les plans, à l'exception de la mêlée, le Racing 92 a écrasé Edimbourg sur le score invraisemblable de 56-3. Les Ciel et Blanc se hissent en quarts, ils se déplaceront chez le vainqueur du duel à suivre entre Bordeaux-Bègles et Bristol.
80′ Racing 92 : Transformation de Teddy Iribaren ! Il clôt les débats par ce coup de pied (56-3).
79′ Racing 92 : Essai de Francois Trinh-Duc ! Il n'y a plus de match depuis de nombreuses minutes, les hommes de Richard Cockerill ont abdiqué. Le surnombre est criant sur le flanc gauche où l'ancien Montpelliérain marque.
78′ Le baroud d'honneur écossais... La relance des Gunners se conclut par un en avant dans les 22.
76′ Racing 92 : Transformation ratée de Teddy Iribaren ! C'est anecdotique, le score a gonflé à 49-3.
75′ Racing 92 : Essai de Teddy Thomas ! Cette attaque en première main décale Zebo sur l'extérieur. Ne pouvant pas battre son vis-à-vis direct, il passe à Dupichot. Amené au sol devant l'en-but, l'ailier passe dans le mouvement à Thomas qui marque et signe ainsi un doublé en quelques minutes seulement.
73′ Les Gunners n'ont plus rien à espérer, ils jouent décomplexés. Leur offensive depuis leurs 22 est belle mais une transmission est jugée en avant par M. Pearce. Belle mêlée à suivre pour les Ciel et Blanc.
71′ Vakatawa est sorti blessé. Sur le banc, il a posé une poche de glace sur son genou. Trinh-Duc l'a remplacé et forme une paire de centres inédite en compagnie de Beale.
69′ Racing 92 : Transformation de Teddy Iribaren ! L'écart dépasse les 40 points, Edimbourg coule à Nanterre ce dimanche (44-3).
68′ Racing 92 : Essai de Teddy Thomas ! Il s'empare d'un ballon qui traîne au sol, sorti d'un ruck. Le long de la ligne de touche, il sprinte et personne n'est en mesure de le rattraper lorsqu'il accélère. Il signe un exploit de 60 mètres.
68′ Racing 92 : Sortie de Virimi Vakatawa. Entree de Francois Trinh-Duc.
67′ Edinburgh : Sortie de Pierre Schoeman. Entree de Simon Berghan.
67′ Racing 92 : Transformation de Teddy Iribaren ! +34 en faveur du Racing 92 (37-3).
66′ Racing 92 : Essai de Guram Gogichashvili ! Iribaren porte le ballon pour attirer des défenseurs et envoyer son pilier à l'essai, cette séquence ne pouvait qu'aboutir à un essai tant les Racingmen survolent les débats depuis plusieurs minutes.
66′ Dans le camp britannique, Joseph fait mal par ses crochets et sa puissance tandis que Gibert se montré particulièrement inspiré à la baguette.
66′ Contre-attaque éclair du Racing 92 ! Suite à la perte de balle écossaise, Gibert distille une passe au pied pour Dupichot qui place sur orbite Zebo dans un intervalle.
65′ Percée de Mata dans la zone entre le fond de touche et la ligne de trois-quarts francilienne. Edimbourg pénètre dans le camp francilien.
63′ Racing 92 : Transformation de Teddy Iribaren ! Les hommes de Laurent Travers atteingnent la barre des 30 points: 30-3.
62′ Edinburgh : Sortie de Magnus Bradbury Entree de Mesulame Kunavula
62′ Racing 92 : Essai de Jordan Joseph ! Les avants prennent les choses en main. La xcharge du 3e ligne Joseph fait la différence, il assomme définitivement Edimbourg.
62′ Le match reprend, les Ciel et Blanc ont choisi de jouer à la main cette pénalité à 5 mètres.
61′ La rencontre demeure interrompue, toutes les précautions sont prises avant l'évacuation de Bird de la pelouse.
61′ Bird a chargé ballon en main, tête baissée. le plaquage de Willemse lui a tordu la nuque. Le 2e ligne reçoit des soins mais il va céder sa place à Palu, moins de deux minutes après sa sortie du banc.
61′ Racing 92 : Sortie de Dominic Bird. Entree de Boris Palu.
61′ Gibert a vu le décalage à gauche, il allonge sa passe pour Zebo. Thomas est alerté, il est plaqué à seulement 2 mètres de la ligne.
60′ Belle combinaison au centre entre Beal et Vakatawa lancé. Au sol, le centre du XV de France joue pour son compère qui investit les 22 adverses.
60′ Racing 92 : Sortie de Bernard Le Roux. Entree de Dominic Bird.
59′ Van der Merwe se casse les dents sur la défense francilienne. En voulant défier physiquement son vis-à-vis, il fait tomber le ballon dans son couloir gauche.
57′ Iribaren a remplacé Machenaud. Le nouvel entrant hérite au passage du capitanat laissé vacant par Chavancy puis par son prédécesseur.
56′ Racing 92 : Sortie de Maxime Machenaud. Entree de Teddy Iribaren.
56′ Racing 92 : Pénalité de Antoine Gibert ! Il enfonce le clou d'un joli coup de pied d'une quarantaine de mètres (23-3).
55′ Le bon travail collectif des avants franciliens pousse les hommes de Richard Cockerill à la faute. Ils sont obligés car le maul ciel et blanc avançait trop facilement.
53′ Suite à plusieurs pénalités contre sa formation en mêlée, Laurent Travers réagit en changeant intégralement sa première ligne. Baubigny se distingue immédiatelment en assénant un gros plaquage devant ses 22. Dans la foulée, le ballon est récupéré par les Racingmen.
52′ Racing 92 : Sortie de Camille Chat. Entree de Teddy Baubigny.
52′ Racing 92 : Sortie de Eddy Ben Arous Entree de Guram Gogichashvili
52′ Racing 92 : Sortie de Cedate Gomes Sa. Entree de Ali Oz.
52′ Lancer trop haut de Willemse, il lobe son sauteur. Les Racingmen s'en sortent très bien.
51′ Nouvelle pénalité sifflée à l'encontre de Ben Arous dans le secteur de la mêlée. Van der Walt renvoie le jeu dans les 22 du Racing 92.
50′ Edinburgh : Sortie de Henry Benjamin Pyrgos. Entree de Charlie Shiel.
50′ Edinburgh : Sortie de Dave Cherry. Entree de Michael Evan Willemse.
49′ Isolé au sol, Pyrgos subit la pression de Ben Arous. Le pilier récolte une pénalité pour son grattage en règle. Le Racing 92 va immédiatement retourner dans la moitié de terrain d'Edimbourg.
47′ En dépit d'une poussée écrasante de la mêlée ciel et blanche, l'arbitre sanctionne les Racingmen. Ben Arous est particulièrement dans le collimateur de M. Pearce, il ne serait pas étonnant d'assister à un coaching imminent de Laurent Travers en première ligne.
46′ Lancer pas droit de Cherry aux 40 mètres dans le camp des Gunners. Ce début de seconde période est particulièrement haché par les coups de sifflet de l'arbitre.
46′ M. Pearce sanctionne un écran de Ryan suite à la prise de balle de Chouzenoux en touche devant l'en-but écossais.
45′ Vakatawa adresse une passe approximative à Thomas qui fait en avant dans les 22 d'Edimbourg. L'arbitre revient à un hors-jeu britannique, Gibert prend la pénaltouche.
44′ Edinburgh : Sortie de Blair Kinghorn Entree de Jaco van der Walt
43′ Racing 92 : Pénalité manqué par Antoine Gibert ! Il rate cette tentative lointaine de plus de 40 mètres côté gauche.
42′ Il y a un avantage en cours, Dupichot en profite pour taper un petit coup de pied à suivre malicieux entre les lignes. Il est le plus prompt puis il retaope à suivre mais Hoyland devance Zebo cette fois-ci devant l'en-but.
40′ C'est reparti à Nanterre pour la suite de ce 8e de finale.
40′ 2éme période
42′ Mi-temps
42′
42′ Dominateur sur le plan territorial et globalement maître de son sujet, le Racing 92 a pris les devants au score avant de creuser l'écart (20-3) grâce aux essais de Chat et Machenaud. La défense a fait le reste pour contenir Edimbourg dont le jeu offensif demeure toujours aussi dynamique et séduisant.
42′ Les Ecossais ont pris la pénaltouche. Néanmoins ce temps fort ne donnera rien, les Gunners ont atteint la terre promise sans parvenir à aplatir le ballon. La faute à plusieurs défenseurs du Racing 92.
40′ Pénalité contre Ben Arous en mêlée. L'arbitre pointe du doigt la poussée en travers du pilier international.
39′ Relance depuis les 22 de Hoyland, Price et Watson font vivre cette attaque en jouant bien le coup au soutien. Le 3e ligne a notamment fait valser Beale. Au niveau de la ligne des 22, M. Pearce reçoit une passe de Price dans la tête. Involontairement, l'arbitre a coupé court à ce temps fort des Gunners !
38′ Le rideau défensif ciel et blanc a fait reculer les Ecossais jusqu'à la ligne médiane.
37′ Pour la première fois depuis longtemps, les hommes de Richard Cockerill pointent le bout de leur nez dans le camp du Racing 92. Ils essaient de développer un jeu de mouvement sur l'ensemble de la largeur.
35′ Soigné sur la touche, Chavancy a été évacué sur civière. Son remplacement est définitif.
34′ Racing 92 : Transformation de Maxime Machenaud ! Les Ciel et Blanc s'échappent au tableau d'affichage (20-3.
33′ Racing 92 : Essai de Maxime Machenaud ! Bon travail de Joseph dans le couloir droit où il se débarrasse en force d'un défenseur avant de libérer à l'intérieur Dupichot puis Machenaud qui sprinte pour aller marquer.
31′ Racing 92 : Pénalité de Maxime Machenaud ! Par ce coup de pied croisé de 25 mètres, il place son club à l'abri d'un essai transformé (13-3).
30′ L'arbitre punit Cherry, coupable d'une faute dans un ruck. Machenaud va prendre les points...
29′ Cette touche à l'entrée des 22 est assurée, Machenaud insiste avec la puissance de son paquet d'avants...
28′ Intenable, Chat fait sans cesse avancer sa formation. En l'occurrence, le pack britannique est sanctionné pour avoir contré de manière irrégulière la poussée francilienne.
27′ Chavancy est sorti sur protocole commotion, ce qui a engendré l'entrée prématurée de Zebo. L'irlandais va se positionner à l'arrière et faire redescendre l'Australien Beale au centre.
26′ Racing 92 : Sortie de Henry Chavancy. Entree de Simon Zebo.
26′ Racing 92 : Transformation de Maxime Machenaud ! 10-3 pour le Racing 92.
25′ Racing 92 : Essai de Camille Chat ! A l'origine de cette action en récupérant une touche mal négociée par les Ecossais, le talonneur du XV de France est également à la conclusion. Il marque en force tout près de la ligne d'une percussion féroce.
24′ Touche perdue par les Gunners, Chat s'empare du ballon en fond d'alignement. Revoilà les Racingmen dans les 22 adverses.
23′ Watson conteste dans un ruck et il est une fois encore récompensé par un coup de sifflet de l'arbitre. C'est déjà la 3e pénalité en sa faveur dans cet exercice. Monstrueux !
22′ Gros temps fort du Racing 92. Les Ciel et Blanc ont repris possession du cuir et progressent petit à petit dans les 22 d'Edimbourg.
21′ Maladresse francilienne dans la moitié de terrain britannique. A défaut de se montrer dangereux, les hommes de Laurent Travers occupent le camp adverse depuis de nombreuses minutes.
19′ Racing 92 : Pénalité manqué par Maxime Machenaud ! Poteau ! Dommage car ce coup de pied de plus de 45 mètres encore de l'ancien Agenais méritait un meilleur sort.
18′ Le score de parité (3-3) reflète parfaitement la physionomie du match opposant deux formations désireuses de développer du jeu. Pour le moment, les défenses prennent le pas mais jusqu'à quand ?
17′ Le Racing 92 a piqué le ballon aux Ecossais mais après un peu plus d'une minute de possession stérile devant les 22 d'Edimbourg, Watson réalise sa spéciale... Il conteste dans un ruck pour obtenir une pénalité. Un grand classique.
15′ Gibert répond aux Ecossais en trouvant à son tour une belle touche sur la ligne des 22 adverse.
14′ Mata s'échappe d'un ruck, il passe à un partenaire au soutien avant d'aller au sol. Derrière l'occupation du terrain est bonne, les Gunners trouvent une belle touche dans le camp francilien.
13′ Edinburgh : Pénalité de Blair Kinghorn ! De 25 mètres au milieu du terrain, il égalise à 3-3.
12′ Au plaquage sur Watson au sortir d'une touche, Joseph entrave la libération de balle au sol. Pénalité.
11′ Excellent dans le domaine du grattage de ballon dans les rucks, Watson empoisonne un ballon français. Cette pénalité est bottée en touche par Kinghorn, devant les 22 mètres du Racing 92.
9′ Kinghorn décide de s'engager en attaquant un espace près de la ligne médiane. Chouzenoux l'attrape et lui fait perdre le contrôle du ballon.
7′ Racing 92 : Pénalité de Maxime Machenaud ! De plus de 45 mètres, décalé sur la droite, il ouvre le score avec brio (3-0).
6′ Nouvelle offensive francilienne avec Chouzenoux et Chat agissant tels des trois-quarts de métier dans la ligne. Edimbourg recule et concède une pénalité au centre de la pelouse.
4′ Les Racingmen répliquent en s'infiltrant avec autorité dans les 22 adverses. Ben Arous charge fort, il est stoppé à moins de 5 mètres de la ligne. Mais au sol, les visiteurs réussissent à grappiller le ballon.
2′ Une attaque en première main après touche extraordinaire de la part des Ecossais. Johnstone est envoyé dans un intervalle et il ne sera pas repris. Mais à la vidéo, l'essai est refusé car les avants ont commis un en avant sur la touche.
0′ Le coup d'envoi de ce 8e de finale de Coupe d'Europe est donné à Nanterre.
0′ 1ere période
Richard Cockerill dispose d'une équipe presque intégralement internationale car de nombreux joueurs du XV du Chardon figurent dans le XV de départ. Le talonneur Cherry, le 2e ligne Gilchrist ou encore le sublime 3e ligne Watson, récemment élu meilleur joueur du Tournoi des 6 Nations, garnissent le pack. La ligne de trois-quarts sera menée par l'ouvreur Kinghorn et la principale menace viendra de l'aile Van der Merwe.
Devant la première ligne est 100% internationale avec Chat entre les deux piliers Ben Arous et Gomes Sa. Le Roux intègre la 2e ligne et derrière lui en 3e ligne, Joseph sera entouré de Diallo et Chouzenoux.
Au centre le capitaine Chavancy est accompagné de son compère Vakatawa tandis que Thomas et Dupichot prennent les ailes et Beale le poste d'arrière. Trinh-Duc et Zebo sont remplaçants.
Laurent Travers a récupéré plusieurs internationaux mais ne peut toutefois pas compter sur son maître à jouer, l'Ecossais Russell au poste de demi d'ouverture. C'est Gibert qui dirigera les opérations en charnière aux côtés de Machenaud, préféré à Iribaren ce dimanche.
Les Ciel et Blanc restent sur une défaite en Top 14 chez l'Aviron Bayonnais (23-13). Cependant la forme n'est pas meilleure chez les Ecossais, défaits lors de leurs deux dernières sorties, chez le Dragons (24-17) et à Cardiff (34-15).
Le Racing 92 accueille Edimbourg à la Paris La Defense Arena pour le compte des 8e de finale de la Champions Cup. L'objectif serait de rejoindre les trois autres clubs français déjà qualifiés: La Rochelle, Clermont et Toulouse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.