Rugby - Top 14 Racing 92/Castres en direct

Agen
Bayonne
Bordeaux
Brive
Castres
Clermont
La Rochelle
Lyon
Montpellier
Pau
Racing 92
Stade Français
Toulon
Toulouse
Top 1417ème journée
Paris La Défense Arena - Arbitre M. Cayre

Transformations

  1. 70′ Maxime Machenaud
  2. 20′ Teddy Iribaren

Essais

  1. 69′ Emiliano Boffelli
  2. 19′ Teddy Iribaren

Pénalités

  1. 26′, 8′, 5′ Teddy Iribaren

Transformations

  1. Benjamin María Urdapilleta 55′, 40′

Essais

  1. Wayan De benedittis 54′
  2. Filipo Nakosi 40′

Pénalités

  1. Benjamin María Urdapilleta 34′, 13′
Journaliste : Benlahoucine Faraj
Racing 92 23 - 20 Castres
Temps forts
 
0′40′80′
  1. 5′
    Teddy Iribaren
    Racing 92
  1. 8′
    Teddy Iribaren
    Racing 92
  1. 13′
    Benjamin María Urdapilleta
    Castres
  1. 18′
    Rory Kockott
    Castres
  1. 19′
    Teddy Iribaren
    Racing 92
  1. 20′
    Teddy Iribaren
    Racing 92
  1. 26′
    Teddy Iribaren
    Racing 92
  1. 34′
    Benjamin María Urdapilleta
    Castres
  1. 40′
    Filipo Nakosi
    Castres
  1. 40′
    Benjamin María Urdapilleta
    Castres
  1. 54′
    Eddy Ben Arous
    Racing 92
  1. 54′
    Wayan De benedittis
    Castres
  1. 55′
    Benjamin María Urdapilleta
    Castres
  1. 69′
    Emiliano Boffelli
    Racing 92
  1. 70′
    Maxime Machenaud
    Racing 92
80′ Fin du match
80′
80′ Dans la douleur, le Racing 92 domine Castres. Le CO regrettera probablement sa première période ratée et on ne peut plus indisciplinée. Finalement, un essai de la recrue argentine Bofelli soulagera le club des Hauts-de-Seine, leader provisoire du Top 14.
78′ Racing 92 : Sortie de Baptiste Chouzenoux. Entree de Antonie Claassen.
78′ Bofelli tape à suivre pour lui-même. Le ballon lui échappe de très peu. Mais les Racingmen s'en sortent bien car la relance castraise a vu Botitu adresser une passe en avant vers Nakosi.
77′ Le ballon est "pourri" par la poussée tarnaise en mêlée. Barlot tape dans le ballon, il concède une touche.
76′ Faute de Hounkpatin en mêlée au niveau de la ligne médiane. Machenaud discute avec Chavancy, ils décident d'opter pour une nouvelle épreuve de force.
75′ Les hommes de Mauricio Reggiardo enflamment la partie d'une relance à la main. Botitu rattrape un coup de pied par-dessus la défense. En revanche juste après, une passe sur un pas de Dumora est sifflée, jugée en avant par M. Cayre.
74′ Suite à la sortie de Kockott, Babillot qui est revenu sur le terrain retrouve ses galons de capitaine.
73′ Castres : Sortie de Rory Kockott. Entree de Jérémy Fernandez.
72′ Relance à la main de Combezou qui alerte Nakosi. Celui-ci fixe Machenaud et passe à Botitu dans le couloir gauche. Dans les 22 adverses, il perd le contrôle du ballon !
71′ Castres : Sortie de Baptiste Delaporte. Entree de Mathieu Babillot.
70′ Racing 92 : Transformation de Maxime Machenaud ! Les Racingmen reprennent l'avantage au score (23-20).
69′ Racing 92 : Essai de Emiliano Boffelli ! Laborde attire deux défenseurs et réussit à libérer ses bras, laissant le couloir gauche désert devant l'ailier argentin. Il signe son premier essai à l'occasion de sa première titularisation.
68′ Touche mal assurée par le Racing 92. Le ballon est finalement perdu dans un ruck. Cependant, le dégagement de Kockott est loupé, les Ciel et Blanc reprennent possession du ballon.
67′ Faute tarnaise en touche. Celle-ci est exploitée par Trinh-Duc, d'un long coup de pied il renvoie le jeu dans les 22 du CO.
66′ Touche mal négociée par Castres dans les 22 adverses. Pénalité accordée aux Ciel et Blanc.
65′ Castres : Sortie de Florent Vanverberghe Entree de Dorian Clerc
64′ Racing 92 : Sortie de Antonie Claassen Entree de Ibrahim Diallo
64′ Racing 92 : Sortie de Guram Gogichashvili Entree de Antonie Claassen
63′ Sous sa propre chandelle, Laborde attrape Urdapilleta et le pousse en touche avec l'aide notamment de Lauret.
62′ Racing 92 : Pénalité manqué par Dorian Laborde ! De plus de 50 mètres, ce coup de pied prend la bonne direction mais finit par retomber devant la cible.
61′ Joli coup de pied dosé de Trinh-Duc, Laborde s'en saisit derrière le premier rideau. Comme la suite de l'action ne donne rien, l'arbitre revient à une faute castraise.
60′ Il y a de la tension. Oz s'accroche notamment avec Barlot sur la touche mais tout rentre dans l'ordre très rapidement.
59′ Racing 92 : Sortie de Teddy Baubigny. Entree de Kevin Le Guen.
59′ Racing 92 : Sortie de Olivier Klemenczak. Entree de Dorian Laborde.
59′ Depuis ses 22, Taofifenua trouve une belle touche au-delà de la ligne médiane.
57′ Retour du pilier gauche après le carton jaune reçu par Ben Arous. Claassen subit cette sanction du pilier remplaçant car c'est lui qui est sacrifié pour permettre le retour de Gogichashvili.
57′ Racing 92 : Sortie de Antonie Claassen. Entree de Guram Gogichashvili.
55′ Castres : Transformation de Benjamin María Urdapilleta ! Pour la première fois du match, les visiteurs prennent les manettes (16-20).
54′ Castres : Essai de Wayan De benedittis ! Nouveau choix fort payant de Kockott, le nouveau capitaine castrais. Après une percussion de Hounkpatin, c'est l'autre pilier tarnais qui force le verrou francilien.
54′ Racing 92 : Carton jaune pour Eddy Ben Arous ! Kockott a pris la décision de jouer cette pénalité à la main. Ce choix lui donne raison puisqu'il pousse le pilier Ben Arous à la faute. Carton jaune et nouvelle pénalité pour le CO.
53′ A peine entré en jeu, Trinh-Duc commet une faute dans ses 22. L'ouvreur a frôlé le carton jaune.
52′ Castres : Sortie de Geoffrey Palis. Entree de Bastien Guillemin.
52′ Racing 92 : Sortie de Antoine Gibert. Entree de Francois Trinh-Duc.
51′ Dumora évite plusieurs plaquages sur l'aile gauche avant le renversement castrais. Botitu tente la passe au pied pour Palis mais le rebond envoie le cuir dans le dos de l'ailier. Lauret a bien failli en profiter en contre !
50′ La sortie de Babillot au profit d'Ardron a promu Kockott capitaine de Castres.
50′ Castres : Sortie de Mathieu Babillot. Entree de Tyler James Ardron.
50′ Coup de pied de Machenaud contré derrière un ruck. Au duel avec Botitu, Palu commet un en avant aux 40 mètres.
49′ Début de seconde période délicat pour le Racing 92. Hormis la fulgurance de Zebo, les Ciel et Blanc sont repoussés dans leur moitié de terrain et ceux-ci n'arrivent pas à franchir la ligne médiane.
47′ Laurent Travers a changé ses deux piliers. Il a également sorti iribaren et ce choix interpelle au vu de la prestation du demi de mêlée. Machenaud l'a suppléé.
46′ Racing 92 : Sortie de Teddy Iribaren. Entree de Maxime Machenaud.
46′ Racing 92 : Sortie de Cedate Gomes Sa Entree de Ali Oz
46′ Racing 92 : Sortie de Guram Gogichashvili. Entree de Eddy Ben Arous.
46′ Le joli numéro de Zebo ! L'arrière prend un intervalle, il place une seconde accélération puis feinte la passe pour s'engouffrer dans une autre brèche. Cependant, le retour de Nakosi lui fait perdre le ballon dans les 22 tarnais.
44′ Vaipulu remplace Onambele au sein de la 3e ligne castraise.
43′ Palu contre la touche tarnaise ! Les Racingmen négocient bien finalement ce temps fort du CO.
42′ Chassé derrière le maul de ses avants, Iribaren ne peut dégager son camp. Derrière, un en avant de Gomes Sa puis une faute au sol offrent une pénalité aux Bleu et Blanc.
41′ Castres entame bien cette 2e période, Kockott trouve une belle touche dans les 22 adverses.
40′ C'est reparti à Nanterre.
40′ 2éme période
40′ Mi-temps
40′
40′ Le Racing 92 mène 16-13 face à Castres grâce à une mêlée énorme et un Iribaren étincelant, auteur des 16 points de son équipe. Mauvais en début de match et indisciplinés, les hommes de Mauricio Reggiardo montent néanmoins en régime au fil des minutes. Les retouches apportées par le technicien argentin semblent avoir équilibré ses troupes.
40′ Castres : Transformation de Benjamin María Urdapilleta ! 16-13 pour les Racingmen à la mi-temps.
40′ Castres : Essai de Filipo Nakosi ! Gros temp fort tarnais conclu en force par l'ailier. Il remporte assezfacilement son duel à 1 mètre de la ligne.
39′ La croisée de Combezou derrière cette mêlée ne trompe pas la défense francilienne. Juste après, Dumora joue au pied pour Nakosi, Zebo sauve le Racing 92 en devançant l'ailier fidjien du CO.
38′ Mauvaise liaison entre les acteurs de première ligne. M. Cayre fait rejouer cette mêlée.
37′ Castres : Sortie de Matthew Martin Joseph Tierney. Entree de Wilfried Hounkpatin.
36′ Perte de balle exploitée par les visiteurs. Dumora met de la vitesse puis sollicite Urdapilleta dont le coup de pied à suivre est sauvé par Lauret. En se couchant sur la balle, Lauret a toutefois commis un en avant sur sa ligne des 22.
35′ Palis a repris sa place finalement. Mais l'ailier castrais n'a pas l'air d'avoir récupéré à 100%.
34′ Castres : Pénalité de Benjamin María Urdapilleta ! Il réduit l'écart à 16-6 d'une trentaine de mètres.
33′ Palis est resté au sol après un plaquage subi sur l'aile droite. L'équipe médicale intervient et l'inquiétude est de mise.
32′ L'avantage en cours pour Castres ne profite pas, l'arbitre revient à une faute d'un plaqueur francilien. Urdapilleta va la tenter...
30′ Taofifenua passe dans le couloir droit ! Il fixe et passe les bras pour Zebo qui échappe le ballon à l'entrée des 22. C'est la 3e faute de main de l'Irlandais ce vendredi !
29′ Kockotte effectue son retour, Castres rejoue à 15. En son absence, le CO a encaissé un 10-0.
28′ Séquence de conservation intéressante de Castres. Cependant, un en avant gâche tout, Chavancy trouve instantanément une touche dans le camp adverse.
26′ Racing 92 : Pénalité de Teddy Iribaren ! De 30 mètres à gauche, il enquille au pied. La marque évolue à 16-3.
25′ Mauricio Reggiardo a changé de talonneur afin d'inverser la tendance en mêlée. L'entrée de Barlot semble apporter ses fruits mais la poussée bleue est jugée irrégulière.
24′ Castres : Sortie de Kevin Firmin. Entree de Gaëtan Barlot.
23′ Poussée énorme des Racingmen en mêlée ! Ils font perdre le ballon à Castres, Iribaren fait gicler le ballon à gauche. Il y a du surnombre mais Klemenczak fait un en avant devant les 22 du CO.
22′ En avant de Zebo intercalé dans la ligne de trois-quarts. L'arrière irlandais commet des maladresses inhabituelles ce vendredi.
21′ Iribaren a inscrit l'intégralité des 13 points de son club.
20′ Racing 92 : Transformation de Teddy Iribaren ! +10 en faveur des Ciel et Blanc (13-3).
19′ Racing 92 : Essai de Teddy Iribaren ! Alors que le ballon a quitté un ruck dans les 22 du CO, Iribaren s'empare du cuir et fonce tête baissée devant lui. Il résiste à un plaquage incomplet. Il se relève et file aplatir le premier essai de la partie.
18′ Castres : Carton jaune pour Rory Kockott ! Il est le malheureux coupable de la 6e faute tarnaise du match dans ses 22. Il va se reposer sur la touche dix minutes et laisser sa formation à 14.
17′ La mêlée du Racing 92 maîtrise son sujet dans cette première période. Gibert tape cette pénalité en touche, sur la ligne des 22 adverse.
16′ Touche perdue par Castres, le cuir est rapidement éjecté vers l'aile opposée où Taofifenua n'échappe pas à la bonne défense de Nakosi.
16′ Racing 92 : Sortie de Luke Jones. Entree de Boris Palu.
15′ Malgré un joli geste de Palis qui a fait jouer Delaporte après contact sur l'aile droite, le 3e ligne est poussé en touche.
14′ Maladresse francilienne en touche, Iribaren ne peut empêcher la sortie du ballon des limites du terrain. Castres hérite d'un lancement de jeu dans les 40 mètres du Racing 92.
13′ Castres : Pénalité de Benjamin María Urdapilleta ! Il récompense la première incursion de son équipe dans le camp francilien. Il débloque également le compteur du CO (6-3).
11′ Les visiteurs font mal au coeur du jeu. Le Racing 92 recule dans ses 22, jusqu'à concéder une pénalité à 5 mètres de sa ligne.
10′ Kockott dynamise le jeu en portant au ras d'un ruck, visant un trou. Un Racingman en position de hors-jeu l'empêche d'alerter Botitu convenablement. Pénalité pour Castres sur la ligne médiane.
8′ Racing 92 : Pénalité de Teddy Iribaren ! Positionné sur son bon pied, il double la mise au score (6-0).
7′ Nouvelle pénalité contre Castres. C'est la 4e. L'arbitre interrompt la rencontre afin de convoquer le capitaine Babillot et de lui demander plus de discipline de la part de ses troupes.
7′ Le rideau défensif bleu et blanc monte en position de hors-jeu. Gibert expédie cette pénalité juste devant la ligne des 22 du CO.
6′ Iribaren soulage son ouvreur en prenant à son compte le jeu au pied. Le demi de mêlée botte en touche aux 40 mètres.
5′ Racing 92 : Pénalité de Teddy Iribaren ! D'un coup de pied fouetté et parfaitement croisé, il ouvre le score (3-0).
4′ Plaqueur sur Baubigny, Delaporte entrave la sortie de balle. Pénalité.
3′ Pénalité pour le Racing 92 dans l'exercice de la mêlée. Gibert la tape en touche dans les 22 de Castres.
1′ Mêlée instable, l'arbitre la fait rejouer.
1′ En avant surprenant de Zebo, pourtant sans pression dans sa moitié de terrain.
0′ Le coup d'envoi est donné à Nanterre par le demi d'ouverture Gibert.
0′ 1ere période
Dans les rangs tarnais, le coach Mauricio Reggiardo déplore l'absence de son 3e ligne international Jelonch.
Le Racing 92 est privé de ses internationaux retenus pour le Tournoi des 6 Nations. Les Français Thomas et Le Roux ainsi que l'Ecossais Russell manquent à l'appel.
Une semaine après avoir battu le record de points inscrits au cours d'une rencontre de Top 14 (33 points), Urdapilleta officiera à nouveau avec son acolyte Kockott au sein de la charnière du CO. Derrière Dumora prend l'arrière, maintenant Palis sur une aile. Le paquet d'avants sera guidé par le capitaine Babillot depuis sa 3e ligne. Au talonnage, Firmin a été préféré à Barlot.
Devant l'ex-Castrais Claassen effectue son retour entre Chouzenoux et Lauret en 3e ligne. Bird et Jones composent la 2e ligne tandis que les internationaux Baubigny et Gomes Sa sont bien présents en première ligne.
Laurent Travers titularise pour la première fois l'Argentin Bofelli sur une aile car son poste de prédilection, l'arrière, demeure la propriété de Zebo. Si la paire de centre Chavancy-Klemenczak demeure en place, la charnière connait en revanche du changement avec la titularisation d'Iribaren à la place de Machenaud. L'ouvreur Gibert célèbre ce vendredi sa 50e sous le maillot ciel et blanc.
Après deux défaites consécutives à Nanterre, le Racing 92 a rectifié le tir en remportant trois rencontres de rang. Le CO surfe également sur une vague positive avec deux victoires d'affilée et avec la manière. Montpellier a mordu la poussière à Pierre-Fabre (48-17) le week-end dernier.
Les Tarnais, 9e, se rapprocheraient à un point du top 6 et relanceraientleur saison en cas de succès ce vendredi à la Paris La Defense Arena.
Le 17e chapitre de Top 14 s'ouvre ce vendredi par une affiche opposant le Racing 92 à Castres. Les Franciliens, 3e au classement, peuvent prendre provisoirement la tête du championnat en l'emportant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.