La Rochelle : Pour Rétière, c'est finalement une fracture à un tibia

La Rochelle : Pour Rétière, c'est finalement une fracture à un tibia©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 14 décembre 2021 à 12h35

Gravement blessé à la jambe gauche, ce week-end en Champions Cup contre Glasgow, Arthur Retière souffre finalement d'une fracture à un tibia. L'ailier français de La Rochelle, qui sera absent environ trois mois, l'a annoncé lui-même ce mardi sur les réseaux sociaux.

Pour Arthur Retière (24 ans), c'est finalement une fracture à un tibia. Gravement touché à la jambe gauche, dimanche avec La Rochelle à domicile face à Glasgow en Champions Cup (1ere journée, victoire 20-13 des Maritimes), le jeune ailier des Jaune et Noir a révélé ce mardi sur les réseaux sociaux le diagnostic exact de cette blessure qui va l'éloigner pendant environ trois mois des terrains de Top 14 et d'Europe. L'ancien joueur du Racing 92 souffre d'une fracture du pilon tibial, aggravée par un épanchement intra-articulaire et par un arrachement osseux. Retière souffre également d'une fracture de la cheville droite, mais qui ne nécessitera aucune opération. "Je souffre d'un épanchement intra articulaire talo-crural. Un arrachement cortical de la face supérieure du calcanéum avec pour finir une fracture du pilon tibial. C'est reparti pour quelques mois au stand", a posté l'ailier du Stade rochelais sur son compte Twitter il y a quelques heures.

A chaud, O'Gara craignait le pire



Le joueur en fin de contrat chez les Maritimes opéré du genou gauche en 2017 et freiné cette année par une pubalgie avait été évacué sur une civière et sous assistance respiratoire dimanche face aux Ecossais après avoir été plaqué par le centre de l'équipe adverse Sione Tuipulotu. A chaud, Ronan O'Gara avait redouté le pire pour son ailier auteur de deux essais en six matchs disputés depuis le début de la saison. L'entraîneur rochelais s'était montré rassurant ensuite en évoquant une simple fissure du péroné. Le verdict, enfin connu, est finalement plus grave. L'indisponibilité du natif de Dijon sera en revanche, comme prévu, d'environ trois mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.