Top 14 : Toulouse renverse Clermont

Top 14 : Toulouse renverse Clermont©Media365

Gabriel Vanhoutte, publié le dimanche 14 avril 2019 à 18h42

Au terme d'un choc de toute beauté entre le leader et son dauphin, le Stade Toulousain s'est imposé ce dimanche à domicile contre le rival clermontois (47-44) dans une partie de niveau européen avec dix essais à la clef. Les Rouge et Noir confirment leur domination sur le Top 14 avant d'aller défier le Leinster en Champions Cup.

Sacrée publicité pour le Top 14. Ce dimanche au Stadium, sous les yeux de Guy Novès, le Stade Toulousain a pris le meilleur sur son dauphin Clermont (47-44) au terme d'une rencontre spectaculaire, qui a accouché de dix essais. Grâce à ce succès, les Toulousains prennent huit points d'avance sur les Clermontois et s'envolent en tête du championnat, les yeux déjà rivés vers l'Irlande.

Un avant-goût d'Europe

Un parfum d'Europe au Stadium. Dès les premières minutes de la rencontre, Toulousains et Clermontois ont justifié leurs places respectives de leader et dauphin du Top 14. Dans un duel à l'intensité du niveau de la Champions Cup, ce sont en premier lieu les buteurs qui ont inscrit leurs noms au tableau d'affichage, avec Ramos et Laidlaw, aux pieds immédiatement chauds. Puis Guitoune, profitant d'une passe sautée de Huget, est venu offrir le premier essai aux Rouge et Noir, à la 16eme minute. Après une seconde série de joutes entre les deux demis d'ouverture, les Clermontois ont profité d'un contre éclair pour s'offrir leur 74eme essai de la saison, par l'intermédiaire, de Damian Penaud. Logiquement, les deux formations sont revenues aux vestiaires sur un score de parité.

Spectacle total

Après la pause, les deux formations ont décidé de faire fi de leurs confrontations européennes de la semaine prochaine, pour livrer une bataille totale au sommet du championnat. Premier à frapper, Cheslin Kolbe a aplati un essai surréaliste, en solitaire, après avoir pris de vitesse cinq Clermontois. Une minute plus tard, Yato remettait les deux équipes à niveau, avant que Richie Gray ne redonne l'avantage aux siens. Une passe d'arme fabuleuse en termes d'intensité et de niveau technique que se sont livrées les deux formations dans le premier quart d'heure de la seconde période.

Remontada, sauce toulousaine

Finalement, ce sont les dauphins qui ont pris la mesure de ce choc du Top 14, avec le triplé d'un Damian Penaud déchaîné, qui aura été ingérable en contre. Puis, à la 69eme, le match a basculé dans l'irréel. Sur une combinaison en touche, Beheregaray part vers l'en-but, mais est stoppé illégalement par Tekori, qui blesse là le second talonneur clermontois disponible pour le match. Un essai de pénalité est alors accordé aux pensionnaires du Stade Marcel-Michelin, et le match semble plié.

Mais Toulouse a de la ressource. Ntamack frappe le premier et inscrit le premier essai, et provoque un carton jaune pour Fritz Lee. Sofiane Guitoune libérera, lui, ensuite le Stadium à deux minutes de la fin. Les Rouge et Noir signent ainsi une victoire spectaculaire, dans un match à dix essais, et peuvent se tourner sereinement vers le Leinster, qu'ils affronteront en demi-finale de Champions Cup la semaine prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.