Top 14 (J5) : Clermont se relance et enfonce le Stade Français

Top 14 (J5) : Clermont se relance et enfonce le Stade Français©Media365

Marie Mahé, publié le dimanche 29 septembre 2019 à 18h34

Ce dimanche, en clôture de la cinquième journée de Top 14, Clermont s'est bien relancé, en enfonçant du même coup le Stade Français, après sa victoire à l'extérieur (18-32).

Rien ne va décidément plus au Stade Français, qui restait déjà sur un très lourd revers sur la pelouse de l'Union Bordeaux-Bègles (52-3), avant la trêve. Ce dimanche, les choses ne se sont pas vraiment arrangées puisque le club parisien, qui souhaitait pourtant se relancer mais qui n'arrive toujours pas à mettre son jeu en place, s'est incliné, sur sa pelouse du stade Jean-Bouin, contre Clermont (18-32), en clôture de la cinquième journée de Top 14. De son côté, le club auvergnat se rattrape plutôt bien, après sa récente défaite à domicile contre Pau. Contre le Stade Français, les Clermontois ont largement pu s'appuyer sur leur ouvreur australien Jake McIntyre (25 ans), ancien espoir des Brisbane Reds et arrivé dernièrement en provenance d'Agen, auteur de 22 points à 100%, soit six pénalités et deux transformations.

Le Stade Français avait pourtant inscrit deux essais également

McIntyre a également pu profiter de l'absence de l'international tricolore Camille Lopez, actuellement à la Coupe du Monde de rugby au Japon, pour pouvoir s'illustrer de la sorte. De leur côté, les locaux se sont aussi illustrés, mais plutôt dans le jeu, en inscrivant deux essais, par l'intermédiaire de leur arrière Kylan Hamdaoui (40eme), auteur notamment d'une percée sur cette action, et de Jonathan Danty (54eme), sans pour autant faire en sorte que cela influe sur le score final. Car, en face, les visiteurs ont également réussi à enfoncer le clou, avec des essais de Samuel Ezeala (41eme) et de Fritz Lee (51eme). Avec cette nouvelle déconvenue cette saison, le Stade Français, qui n'a obtenu qu'un seul petit point de bonus en cinq rencontres déjà disputées, comme d'ailleurs sept autres clubs, est lanterne rouge du championnat de France. La crise couve pour le club qui ne compte qu'une seule victoire, comme le Racing 92, et le staff, notamment, est plus que jamais sur la sellette.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.