Top 14 (J4) : La vengeance du LOU

Top 14 (J4) : La vengeance du LOU©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 15 septembre 2018 à 16h33

La vengeance du LOU. Etrillé par le MHR (40-14) le 25 mai dernier au Groupama Stadium pour la première demi-finale de Top 14 son histoire, Lyon a pris une éclatante revanche (55-13, bonus offensif à la clé) ce samedi à l'occasion des retrouvailles entre les deux équipes, sur la pelouse du Matmut Stadium de Gerland pour le compte de la 4eme journée de championnat.

Après une première mi-temps qui avait vu Lyonnais et Montpelliérains se rendre coup pour coup, le LOU regagnant les vestiaires avec cinq points d'avance sur des Héraultais alors encore au contact, Baptiste Couilloud et ses coéquipiers se sont offert un cavalier seul en seconde période face à un MHR prenant l'eau de partout. Comme anesthésiés par le break de dix minutes, les protégés de Mohed Altrad ont alors vécu un enfer permanent contre une équipe du LOU profitant des nombreuses failles dans l'organisation adverse pour empiler les essais (huit au total, contre un seul pour Montpellier).

Le LOU remporte la seconde mi-temps 40-3


Pendant les vingt premières minutes, les vagues lyonnaises avaient déjà déferlé dans la défense héraultaise, mais le LOU avait manqué de réalisme, tandis que le MHR se montrait encore solide derrière. Mais dès lors que les Montpelliérains ont lâché la bride, les Lyonnais se sont engouffrés dans les brèches, à l'image du Néo-Zélandais Charlie Ngatai, qui profitait de cette mi-temps « portes ouvertes » (40-3 pour le LOU sur la seule seconde période) pour s'offrir un doublé (son premier depuis son arrivée dans le Rhône) alors qu'il n'y avait plus de match depuis longtemps et que le score ne cessait plus de gonfler en faveur des Rhodaniens, portés notamment par une deuxième ligne aiguisée et un Jonathan Wisniewski chirurgical au pied (quatre transformations, une pénalité). Une véritable démonstration du LOU, en quête de cette victoire de référence pour lancer sa saison après une bonne entame et ce succès du week-end dernier à Perpignan (22-16) qui ne demandait que confirmation lors de ce test face à Montpellier. Attendu au tournant, Lyon a répondu présent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.