Top 14 (J23) : Précieuse victoire bonifiée pour Agen contre Oyonnax

Top 14 (J23) : Précieuse victoire bonifiée pour Agen contre Oyonnax©Media365

Lucas Bertolotto, publié le samedi 07 avril 2018 à 22h53

Agen a signé un précieux succès 36-21 contre Oyonnax ce samedi et compte désormais six points d'avance sur la zone rouge.

Le résumé

Six ! C’est le nombre de points qui séparent le SU Agen de la zone rouge à l’issue de cette 23eme journée de Top 14. Grâce à leur victoire 36-21 face à Oyonnax, les Lot-et-Garonnais ont fait un pas de plus vers le maintien ce samedi. Les joueurs de Mauricio Reggiardo ont montré leurs ambitions dès l’entame de la rencontre en inscrivant un essai sur le coup d’envoi grâce à l’ailier Nicolas Metge (1ere). Les Agenais ont même doublé la mise grâce à Pierre Fouyssac et un beau jeu au pied de Jake McIntyre sur l’aile opposée (12eme). Mais le manque de réussite du buteur local (4 sur 9) et les nombreuses pénalités concédées n’ont pas permis une confortable avance pour le SUA.

Agen a été supérieur en conquête

Dans une rencontre débridée, les partenaires de Facundo Bosch ont rapidement décroché le point de bonus offensif par l’intermédiaire de Johann Sadie (22eme) avant de mettre à mal la mêlée adverse. Dominateur en conquête, Agen s’est installé à cinq mètre de l’en-but des Oyomen pendant plusieurs minutes. Malgré trois pénalités de suite en mêlée, l’USO n’a pas concédé d’essai de pénalité et s’est sorti de ce pétrin qui aura duré presque dix minutes en n’encaissant que trois points. A la pause, les hommes d’Adrien Buononato n’accusaient qu’un retard de neuf unités malgré trois essais encaissés (18-9). Dès le retour des vestiaires, les visiteurs ont passé la vitesse supérieure pour combler ce déficit grâce à l’inévitable Ben Botica (43eme).

Un point de bonus offensif crucial pour le maintien

Mais les Lot-et-Garonnais ont confirmé leur domination après un coup de pied de génie par-dessus la défense de Ricky Januarie pour Filipo Nakosi (50eme). Une grosse période de bataille pour l’occupation du terrain a débuté à partir de ce moment avec une équipe d’Oyonnax poussée dans ses 22 mètres. Facundo Bosch a scellé l’issue de cette rencontre à quinze minutes de la fin en inscrivant le cinquième essai des siens et la réponse de Maxime Veau pour l’USO n’a rien changé (76eme). Le SUA s’impose 36-21 avec le point de bonus offensif et repasse devant le Stade Français à la douzième place du classement alors qu’Oyonnax est toujours dernier.

L'homme du match : Facundo Bosch (Agen)

Replacé en troisième ligne aile pour cette rencontre, l'habituel talonneur du SUA n'a pas déçu. Il a même été omniprésent tout au long de la partie, aussi bien dans les rucks que dans le jeu debout, notamment sur le premier essai de son équipe. En aplatissant derrière la ligne le cinquième essai des Agenais, Bosch a sûrement donné des idées à son entraîneur pour les prochaines rencontres.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.