Top 14 (J22) : Le Stade Français pas récompensé dans le " Classico "

Top 14 (J22) : Le Stade Français pas récompensé dans le " Classico "©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le samedi 24 mars 2018 à 18h41

Dans son antre de Jean-Bouin, le Stade Français a concédé une nouvelle défaite contre Toulouse (33-37) au terme d'un match très haletant. Défaits, les Parisiens empochent un bonus défensif bien maigre dans la lutte pour la maintien. De leur côté, les Rouge et Noir se rapprochent encore un peu plus des phases finales.

Cette défaite, le Stade Français pourrait bien la regretter. Si les Parisiens ont finalement été logiquement battu par Toulouse (33-37), le match leur a toutefois tendu les bras en seconde période. Rapidement mené par des essais des arrières sud-africains Wandile Mjekevu (10eme) et Chelsin Kolbe (19eme), le Stade Français n'a rien lâché. Après une pénalité de Jules Plisson (15eme), l'ailier Jimmy Yobo s'est offert un doublé avant la pause (24eme et 37eme) pour ramener son équipe à hauteur. Mais, si l'ouvreur parisien a raté les deux transformations, Zack Holmes en face a, lui, enquillé. Après les deux transformations, l'ouvreur toulousain a rajouté six points au pied sur une pénalité (31eme) et un drop (34eme). Fort de cela, le Stade Toulousain était donc en tête à la pause (13-20). A noter, que sur le premier essai des Parisiens, M. Poite, l'arbitre de la rencontre, n'a pas trouvé pas jugé utile de pénaliser d'un carton Sébastien Bézy pour une cravate sur Marvin O'Connor. Une décision discutable qui a peut-être pesé lourd par la suite.

Cependant, au retour des vestiaires, Plisson a retrouvé la mire et remettait donc son équipe à trois unités (16-20, 42eme). Un regain de confiance que l'ailier Kolbe a rapidement brisé en signant son doublé en faisant parler ses appuis (46eme), alors que le buteur toulousain ne tremblé pas. Dos au mur, le Stade Français a réagi en faisant parler la force. Suite à une touche, le 3eme ligne Antoine Burban a relancé les siens en bonifiant le travail des avants. Surtout, que Plisson a continué sa meilleure période au pied et les Parisiens revenaient à quatre longueurs avant l'heure de jeu (23-27, 24eme). Dans un temps fort, les joueurs du duo Olivier Azam et Julien Dupuy ont ensuite été tout proches d'aplatir à nouveau dans l'en-but toulousain. Mais, sur une passe interceptée de Sekou Macalou à quelques mètres de la ligne, Maxime Médard a crucifié les locaux d'un essai de 95 mètres en résistant à la course à Djibril Camara et consorts (66eme). Hors des clous du bonus défensif, le Stade Français a alors montré du caractère.

Et une dizaine de minutes de la fin, Clément Daguin, bien aidé par Rémi Bonfils et Sergio Parisse, a redonné de l'espoir à son équipe, alors que Plisson ne se ratait plus au pied (30-34, 71eme). Sauf, qu'une nouvelle fois sanctionné, le club parisien a vu Jean-Marc Doussain rajouter trois points au pied (76eme) et ainsi perdre tout espoir de succès. Finalement, une dernière pénalité de Plisson (78eme) a remis le Stade Français à quelques longueurs de son adversaire du jour. Mais, au courage, les Parisiens n'ont pas réussi à renverser ce match dans les derniers instants. Défaits pour la 15eme fois cette saison en Top 14, les Soldats roses font une bien mauvaise opération en vue du maintien, malgré un point de bonus défensif glané en fin de rencontre. A l'inverse, avec cette victoire, Toulouse prend provisoirement la deuxième place au classement et se rapproche encore un peu plus des phases finales, qui leur échappent depuis 2015-16.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
11 commentaires - Top 14 (J22) : Le Stade Français pas récompensé dans le " Classico "
  • vous savez peut etre que les parisiens ont joue le match de leur vie mais tenant compte de la classe de l equipe de toulouse elle merite 100 fois la victoire dans le courant de l annee on a vole 4 matchs a toulouse il devrait etre premier les kons qui disent que toulouse a ete avantage moi je dis le contraire POITE a tres bien arbitre pendant 60 minutes apres il a tout fait pour faire gagner les parisiens quant t a la faute du demi de lele ella a ete sanctionnee par un essai non valable je suppose que c est bien paye par rapport a une penalite je suis tres honnete alors ARPAPION ESTIME TOI HEUREUX D AVOIR UN POINT

    parpaioun qui devient arpapion : trop drôle ! C'est vrai que ça nous avait manqué ! !

  • VOLEUR D ARBITRE QUI A AVANTAGER TOULOUSE § C EST CE VOYOU DE LAPORTE ET SIMON QUI A PAYER POITE POUR QUE LE STADE FRANCAIS PERDE POUR QUE L ANNEE PROCHAINE IL JOUE CONTRE AURILLAC §§§

    Pâle copie de Généreux ! ! Il faut rajouter Konnard ! ! !
    Je crois que la proximité du parc des Princes a emmené des supporters du PSG à Jean Bouin ! Forcément , ils ont vu des fautes puisque les joueurs touchaient le ballon de la main !

    Comme Flanker7, pas crédible, trop bien écrit.
    Mais dans ce cas, je préfère la copie à l'original.

  • il faut pacser GENEREUX et JOJOLIE !!!!! ils vous nous faire un "petit" qu'on pourra empailler pour l'exposer dans le Hall of Fame des gens qui parlent sans jouer, mais qui ne parviennent pas à jouer sans parler !!!!!

    SE SONT TOUJOURS LES MEMES KONS QUI ME CRITIQUENT FLANQUER ET CGNIE QUAND IL AURA EU MES RESPONSABILITE IL POURRA PARLER OUI CERTAINS DEFENDENT LOMBARD ET BAYLE JE LE REDIS SE SONT DES GENS QUI NE MERITENT PAS D ETRE A LA TELEVISION IL FAUT METTRE DES GENS COMME IBANEZ LE PLUS HONNETE ET OUI ALORS LES GENS QUI SONT CONTRE TOULOUSE JE LES EMMERDE TOULOUSE CHAMPION DE FRANCE PLUS FORT QUE MONTPELLIER CETTE ANNEE ET EN 2019 ENCORE PLUS FORT ET OUI

  • Certain ferez bien de connaître les regles du rugby avant de faire des commentaires sur l'arbitre ou sur Thomas Lombard quand l'arbitre ne donne pas raisons à son équipe c'est qu'il est mauvais mauvais supporter

    SI VOUS PARLEZ POUR MOI MAL PLACE J AI ETE ARBITRE ENCORE A 83 ANS JE FERAIS LA LECON A LA MAJORITE DES ARBITRES EN FRANCE IL Y A 3 ARBITRES A PEU PRES CORRECTS GARCES POITE FARABAS VOUS ME PARLEZ DE LOMBARD POUR ETRE LA ET CRITIQUER TOULOUSE COMME BAYLE ET LIEVREMONT ILS NE CONNAOISSENT RIEN UN REPORTER DOIT ETRE JUSTE ET LOMBARD LIEVREMONT QUE FONT ILS LA ILS NE SAVENT RIEN FAIRE D AUTRES LA HONTE DEHORS CES MERDES

  • au secours.......MAX revient....!!!!