Top 14 (J21) : Toulon l'emporte et stoppe la folle série de Toulouse

Top 14 (J21) : Toulon l'emporte et stoppe la folle série de Toulouse©Media365

Thibault Laurens, publié le samedi 06 avril 2019 à 16h42

Sur la pelouse de l'Orange Vélodrome, Toulon a pris le meilleur sur Toulouse et mis fin à l'incroyable série de matchs sans défaite du leader du Top 14.

Toulon se souviendra longtemps de cette fête du rugby. Dans un Orange Vélodrome loin d'être comble, les hommes de Patrice Collazo ont fait tomber Toulouse (25-10), qui voit donc sa série d'invincibilité se terminer après quatorze matchs. Pour ce classique de notre championnat, Ugo Mola avait décidé de faire tourner son effectif après sa sublime parenthèse européenne. Cependant, cette fois-ci et face à des Toulonnais revanchards après l'humiliation subit lors du match aller (39-0), le turnover n'a pas fonctionné. Il faut dire que les Varois ont rapidement pris le contrôle du match en utilisant au mieux l'une de ses principales forces, la touche. Après l'une d'entre-elles, Louis Carbonel a décalé parfaitement JP Pietersen qui a inscrit le premier essai de la rencontre (15eme). En dépit de cette réalisation, les Toulousains ont gardé la maîtrise du ballon tout en conservant cette volonté de produire son rugby. Néanmoins, sous une pluie diluvienne durant le premier acte, les Haut-Garonnais ont peiné. Et c'est sur une phase de jeu qu'ils affectionnent tant qu'ils ont été punis par un Toulon hyper réaliste. Sur un ballon de récupération, Josua Tuisova a servi Filipo Nakosi qui a parfaitement remis à l'intérieur sur Malakai Fekitoa (32eme). Durant le premier acte, la bande à Romain Taofifenua s'est montrée réaliste, marquant à chaque fois que l'opportunité s'est présentée. Solides en défense et très agressifs, les Toulonnais n'ont que trop rarement été inquiétés par des Toulousains maladroits, à l'image d'une munition gâchée après une touche dans les 22 mètres adverses. Au terme d'un premier acte intense, Toulon a regagné les vestiaires devant au score (15-3) mais en infériorité numérique suite à un plaquage haut de Tuisova, lui valant un carton jaune. Une action qui aurait dû voir le trois-quarts être expulsé.

Malgré un carton rouge, Toulon s'accroche


Le deuxième acte a été marqué par la tension entre les deux formations. Une tension qui a atteint son paroxysme lorsque Florian Frezia a été expulsé après un coup de poing sur Lucas Tauzin à la 56eme minute. Le quatrième carton rouge reçu par les Toulonnais cette saison. Mais malgré ce fait de jeu et un rythme un peu moins effréné que durant la première période, les locaux n'ont pas démérité et on une nouvelle fois inscrit un essai consécutif à une belle mêlée pourtant négociée à sept contre huit par l'intermédiaire de Fekitoa, permettant à Toulon de prendre définitivement le large (63eme). Les dix dernières minutes de la rencontre ont été à l'avantage des visiteurs, qui se sont longtemps heurté à une défense toulonnaise impeccable. Une défense qui a tout de même cédé suite à un essai de Pierre Pagès en tout de fin de rencontre, privant Toulon du point de bonus offensif. Invaincu depuis septembre, le Stade Toulousain retrouve le goût amer de la défaite mais conservera tout de même son fauteuil de leader à l'issue de cette 21eme journée de Top 14.

L'homme du match : Malakai Fekitoa (Toulon)

Le départ de Fekitoa en fin de saison pour les Wasps laissera sans aucun doute un sentiment d'inachevé aux supporters toulonnais. Excellent cette après-midi, le trois-quarts centre repositionné à l'aile a été dans tous les bons coups offensivement, inscrivant deux essais (32eme et 65eme). Défensivement, il a également fait le job. Un match plein.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.