Top 14 (J21) : Lyon s'impose difficilement à Pau

Top 14 (J21) : Lyon s'impose difficilement à Pau©Media365

Thibault Laurens, publié le dimanche 07 avril 2019 à 14h30

Au terme d'une rencontre marquée par l'indiscipline des deux équipes, Lyon l'a emporté sur la pelouse de Pau (24-27). Le LOU glane quatre points importants dans la course aux phases finales tout en remontant sur la troisième marche du podium. Quant à la Section, elle enchaîne un troisième revers consécutif.

Cette rencontre entre la Section Paloise et Lyon ne restera pas dans les mémoires. A l'issue d'un match haché, un peu à l'image de celui opposant Castres à la Rochelle samedi, durant lequel de nombreuses pénalités ont été sifflées, ce sont les hommes de Pierre Mignoni qui l'ont emporté (24-27). Pour valider ce succès absolument nécessaire dans la course à la qualification, le LOU s'est appuyé sur l'une de ses armes préférentielles, à savoir la touche. Cette saison, les coéquipiers de Julien Puricelli disposent du meilleur taux de contres sur lancer adverse (23%). Ainsi, après un ballon volé dans ce secteur, Noa Nakaitaci a franchi la défense paloise, avant de relayer avec Carl Fearns. Le troisième ligne a échoué à quelques mètres de l'en-but béarnais mais Hendrik Roodt a conclu l'action en force (4eme). Loin d'être rassasiés et face à une Section Paloise amorphe en début de match, une nouvelle touche a été décisive pour les Lyonnais, qui a amené une superbe combinaison en première main. Après avoir évité deux plaquages, Charlie Ngatai a servi Thibaut Regard qui s'en est allé inscrire le deuxième essai de la rencontre, moins de dix minutes après le coup d'envoi. Mené rapidement 14-0, Pau a tout de même réagi, suite à un bon ballon porté. Suite à son lancer, Quentin Lespiaucq a bien conduit la cocotte et a inscrit le premier essai palois. En dépit de cette réalisation, le LOU a totalement dominé le premier acte, face à une équipe de Pau maladroite et beaucoup trop indisciplinée. Ainsi, juste avant la fin du premier acte, Toby Arnold a concrétisé la domination des siens, inscrivant au passage son sixième essai de la saison. Les locaux, totalement passé à côté de cette première mi-temps, sont rentrés au vestiaire sur le score de 24-10.

Un deuxième acte à l'avantage de Pau



Le deuxième acte a été de bien meilleure facture de la part des hommes de Simon Mannix. Plus agressif défensivement et plus ambitieux dans le jeu, Pau a peu à peu pris l'ascendant sur un LOU absolument méconnaissable. Malgré une conquête plutôt irrégulière, notamment en mêlée, Pau a inscrit un deuxième essai, une nouvelle fois sur un ballon porté. Lucas Rey, tout juste rentré en jeu, a parachevé la belle séquence de domination des Béarnais (55eme). Le ballon porté, l'une des armes favorites de la Section qui a inscrit, cette année, 55% de ses essais suite à une touche. Forts de cette réalisation, les Palois ont continué d'enchaîner les temps de jeu, tout en multipliant les passes après contact. Conséquence, un carton jaune infligé à Clément Ric après une succession de fautes lyonnaises. Néanmoins, et en dépit d'une deuxième période totalement à leur avantage, les Palois ont éprouvé beaucoup de difficulté à concrétiser au tableau d'affichage. Un dernier essai, inscrit par Thomas Domingo (75eme), dont c'était le 200eme match de Top 14, ne changera rien. Lyon s'impose dans la douleur 27-24 et reprend la troisième place à Castres. Quant à Pau, qui enregistre son septième revers à l'extérieur, il serait grand temps que la saison se termine...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.