Top 14 (J13) : Victoire importante à domicile pour le Racing 92 face à Clermont

Top 14 (J13) : Victoire importante à domicile pour le Racing 92 face à Clermont©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 04 janvier 2020 à 19h50

Peu à l'aise à domicile depuis le début de la saison, le Racing 92 a pris le meilleur sur Clermont pour faire un rapproché sur le podium du Top 14.



En difficulté à domicile depuis le début de la saison, le Racing 92 a donné des gages de sérénité. Face à Clermont, les joueurs du club francilien ont mis tout ce qu'il fallait pour aller chercher une troisième victoire sur leur pelouse de la Paris-La Défense Arena. Il n'a fallu que sept minutes pour que les Racingmen ne mettent leur patte sur cette rencontre. Sur un lancer de Camille Chat, Yoan Tanga ne manque pas le ballon et met en route un maul. La défense clermontoise n'a pas su tenir le choc et Ben Tameifuna a su profiter de l'occasion pour ouvrir le score. Mais, après le positif, le Racing 92 a vécu du négatif avec la sortie sur blessure de Simon Zebo, qui pourrait manquer les deux sorties du club francilien en Champions Cup dans les semaines à venir. Jusqu'à la demi-heure de jeu, le match a été un duel de buteurs entre Teddy Iribaren et Greig Laidlaw... jusqu'à une action de classe de Virimi Vakatawa.

Le Racing n'a jamais su se mettre à l'abri


Peu avant la demi-heure de jeu, à la suite d'une touche au milieu du terrain, Virimi Vakatawa est lancé plein axe pour percer le premier rideau défensif de l'ASM. Le centre international français a vu Teddy Thomas esseulé sur l'aile droite et le sert parfaitement. L'ailier francilien a ensuite laissé sur place Alivereti Raka pour aplatir un deuxième essai pour le Racing 92. L'essai du bonus aurait pu venir avant la mi-temps à la suite d'une percée de Dominic Bird en sortie de maul mais l'arbitre a sanctionné une position de hors-jeu de Finn Russell dans une action à la suite de laquelle Davit Zirakashvili a été contraint de céder sa place à Rabah Slimani sur blessure au bras gauche. Le club francilien a ensuite vu son avance fondre à cause de son indiscipline. Avant et après la mi-temps, Greig Laidlaw a ajouté douze points pour ramener Clermont à cinq longueurs. C'est alors qu'un coup de génie de Teddy Iribaren a soulevé les foules. En sortie de mêlée, le numéro 9 francilien a vu la défense clermontoise déséquilibrée et accélère long de ligne. Teddy Iribaren se joue de Damian Penaud d'un coup de pied à suivre avant de prendre de vitesse Greig Laidlaw et aplatir l'essai du bonus.

L'ASM manque encore son premier point de bonus de la saison


Dans la foulée, Virimi Vakatawa a écopé de son troisième carton jaune de la saison, ce qui va lui valoir un match de suspension automatique lors de la prochaine journée. Le point de bonus des Racingmen n'aura tenu que sept minutes car, sur une autre action de classe, Damian Penaud a laissé sur place Louis Dupichot pour aplatir en coin le premier essai auvergnat de la rencontre. Impeccable au pied, Teddy Iribaren a redonné de l'air au Racing 92 à 20 minutes du terme de la rencontre mais, dans leur quête d'un premier point de bonus cette saison, les joueurs de Franck Azéma ont tout donné mais se sont montrés trop imprécis et fébriles pour trouver une faille dans la défense francilienne, même réduite à quatorze par la sortie sur carton jaune de Baptiste Chouzenoux à cinq minutes de la sirène à la suite d'une faute d'anti-jeu. A trop pousser, les Clermontois ont laissé trop d'espaces en défense mais, heureusement pour eux, les joueurs de Laurent Travers n'en ont pas profité et se contentent d'un succès sans bonus offensif (27-19). Quatre points qui permettent aux Racingmen de s'installer tout provisoirement sur le podium grâce à ce troisième succès consécutif quand Clermont voit sa place dans le Top 6 menacée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.