Top 14 (J12) : Montpellier et le Stade Français n'ont pas réussi à se départager

Top 14 (J12) : Montpellier et le Stade Français n'ont pas réussi à se départager©Media365

Marie Mahé, publié le samedi 28 décembre 2019 à 19h51

Ce samedi soir, Montpellier et le Stade Français se sont quittés sur un match nul (20-20), à l'occasion de la 12eme journée de Top 14.

Cela aurait pu être pire pour le Stade Français. Le club parisien a fini, non sans mal, par arracher le match nul sur la pelouse de Montpellier (20-20), ce samedi, dans le cadre de la 12eme journée de Top 14. Pourtant, à encore cinq petites minutes de la fin du temps réglementaire, le score était encore de 20-17 en faveur des locaux. C'est finalement le tout jeune Joris Segonds, âgé de seulement 22 ans, qui, plein de sang-froid, a transformé sa deuxième et dernière pénalité de la rencontre, histoire d'éviter à sa formation une nouvelle désillusion. Au-delà de ce fait, les deux équipes se sont rendu coup pour coup, marquant deux essais chacune, dont le premier pour Handré Pollard, le néo-Montpelliérain, champion du monde 2019 avec l'Afrique du Sud, qui faisait ses grands débuts à domicile.


Le Stade Français était devant, à la pause

A la pause, les Parisiens étaient bel et bien devant (10-14). Mais avec cet essai de la star des Springboks, les choses se sont alors inversées et les Héraultais sont repassés devant (20-17), persuadés alors que la chance allait être en leur faveur. Auparavant, Arthur Vincent (8eme) côté MHR, Sefanaia Naivalu (23eme) et Gaël Fickou (33eme) chez les visiteurs ont également eu l'opportunité d'aplatir dans l'en-but. Mais c'était donc sans compter sur un certain Segonds. Ce résultat encourageant ne permet pas au club de la Capitale de céder sa place de lanterne rouge du classement du championnat de France, mais les positions se resserrent clairement, en queue de peloton. Pour preuve, Agen, 13eme, n'a désormais plus qu'un petit point d'avance sur le dernier de la classe, avant son déplacement de dimanche (15h45), sur la pelouse de La Rochelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.