Top 14 (J11) : Toulon s'impose avec le bonus offensif contre Grenoble

Top 14 (J11) : Toulon s'impose avec le bonus offensif contre Grenoble©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 01 décembre 2018 à 22h24

Une belle soirée au Stade Mayol. Toulon avait presque oublié à quoi cela ressemblait, avant son succès bonifié de samedi soir face à Grenoble (22-3) pour le compte de la 11eme journée du Top 14.

Grâce à un nouvel exploit à la sirène de l'homme en forme du moment Guilhem Guirado, aussi efficace ces derniers temps avec le XV de France qu'en club (cinq essais en quatre matchs), le RCT a décroché cinq points très précieux qui permettent aux Varois, désormais quatre victoires au compteur, de grimper de deux places au classement et de s'éloigner de la zone dangereuse. Un samedi soir parfait qui ne doit pas masquer pour autant les nouvelles difficultés des Toulonnais. Pendant une mi-temps, les protégés de Mourad Boudjellal ont encore buté sur la défense adverse, certes héroïque de solidité et d'engagement, mais bien aidée également par les maladresses de ses adversaires comme par leur manque de réalisme dans les zones de finition.

Bastareaud montre la voie


C'est d'ailleurs ce FCG tout près de s'offrir le Racing à l'Arena lors de la dernière journée qui a pris les devants sur une pénalité de Germain. Belleau lui a répondu juste avant la pause, et le RCT a regagné les vestiaires dans une position scabreuse une nouvelle fois. Heureusement pour Patrice Collazo et ses hommes, la seconde mi-temps a proposé un tout autre scénario, avec des Toulonnais bien plus tranchants, plus réalistes et musclés dans les impacts. Un nouveau visage rapidement récompensé après la reprise, sur le premier essai de la partie, Mathieu Bastareaud. Julian Savea a lui aussi traduit ensuite ce nouvel élan de son équipe en transperçant tout le rideau grenoblois pour un essai tout en puissance. Vous connaissez la suite : sur un nouveau ballon porté, Guirado a ajouté la cerise sur le gâteau à cette victoire déjà extrêmement précieuse pour le moral. Des soirées comme celle-là, Mayol en redemande.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.