Top 14 (J10) : Toulouse n'a jamais tremblé

Top 14 (J10) : Toulouse n'a jamais tremblé©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 01 décembre 2019 à 19h01

Le champion de France Toulouse s'est facilement imposé 45-10 contre Bayonne, avec le bonus offensif. Les Toulousains ont profité de l'indiscipline des Basques, qui ont fini le match à 13. Toulouse se retrouve 4eme au classement, et Bayonne 10eme.



Le champion de France de Top 14 a battu le champion de France de Pro D2 ! La logique a été amplement respectée ce dimanche à Ernest-Wallon en clôture de la 10eme journée de Top 14, avec la victoire de Toulouse contre Bayonne sur le score de 45-10. Il n'y a pas eu photo lors de ce match, que les Rouge et Noir ont entamé par le bon bout en étouffant leurs adversaires. A la 20eme minute, le score était déjà de 10-0, après un essai de Sofiane Guitoune. L'international français, servi par Zack Holmes, s'est défait de cinq Basques pour aller aplatir près des poteaux. Thomas Ramos s'est chargé des points au pied. A la 23eme, Toulouse prenait le large grâce à un essai de Matthis Lebel, qui a marqué en coin après une passe sautée de Thomas Ramos, qui a ensuite transformé (17-0). Déjà largement dominés, les Bayonnais encaissaient une autre mauvaise nouvelle à sept minutes de la pause, avec le carton rouge écopé par Matthew Luamanu, pour un mauvais geste sur Pierre Pagès dans un ruck.

Toulouse rejoint Montpellier, Clermont et Toulon

Les affaires bayonnaises ne s'arrangeaient pas en deuxième période, avec un nouvel essai encaissé à la 47eme (alors que Toulouse était à 14 après le carton jaune de Julien Marchand qui avait écroulé un ruck), inscrit par Clément Castets après un beau travail des avants (24-3). Mais Bayonne est enfin parvenu à trouver l'ouverture quatre minutes plus tard, par Aymeric Luc, magnifiquement servi au pied par Michael Ruru (24-10). Cela n'a pas inquiété les Toulousains très longtemps. A la 58eme, ils inscrivaient leur quatrième essai par Gillian Gallan, tout juste entré en jeu, et Ramos poursuivait son sans-faute au pied (31-10). L'indiscipline coûtait encore cher à l'Aviron, qui terminait le match à 13 après l'expulsion de Filimo Taofifenua suite à un placage haut sur Arthur Bonneval. En double supériorité numérique, Toulouse a inscrit un nouvel essai par son pilier Paulo Tafili, auteur de son premier essai en Top 14 (38-10, 68eme), puis un essai de pénalité en toute fin de match pour conclure ce festival ! Grâce à cette victoire bonifiée, le Stade Toulousain se retrouve quatrième, à égalité de points avec Montpellier, Clermont et Toulon. Bayonne est désormais 10eme. Les deux équipes vont désormais se replonger dans la Coupe d'Europe lors des deux prochains week-ends.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.