Top 14 (Demi-finales) : Clermont domine Lyon et rejoint Toulouse en finale

Top 14 (Demi-finales) : Clermont domine Lyon et rejoint Toulouse en finale©Media365

Thibault Laurens, publié le dimanche 09 juin 2019 à 18h21

Dans la deuxième demi-finale du Top 14 2019, Clermont a remporté ce dimanche son duel face au LOU au Matmut Atlantique. Bousculés dans un premier temps par les Lyonnais, les Auvergnats sont montés en puissance au fil de la rencontre, portés par une excellente mêlée fermée. Ce succès envoie les hommes de Franck Azéma en finale où ils affronteront les Toulousains pour une finale cinq étoiles.

Clermont peut rêver d'un fantastique doublé ! Après sa victoire en Challenge Cup face à La Rochelle, les Clermontois disputeront une nouvelle finale, cette fois-ci face à Toulouse, suite à son succès contre le LOU lors de la seconde demi-finale ce dimanche à Bordeaux (33-13). Pour se défaire de Lyonnais ambitieux, comme l'atteste leur victoire contre Montpellier en barrages, Franck Azéma a aligné un XV de départ extrêmement compétitif afin de dominer son adversaire. Cependant, c'est bien le LOU qui a réalisé la meilleure entame de match. Appliqués et concentrés, les Lyonnais ont confisqué le ballon et ont fait des souffrir des Clermontois plutôt apathiques lors des premières minutes. Une domination matérialisée par l'essai de Liam Gill, après un excellent décalage de Noa Nakaitaci (10eme). Cependant, la réaction des Jaunards ne s'est pas faite attendre. Les Auvergnats ont récupéré la maîtrise du cuir et ont commencé à imposer leur jeu. Très indiscipliné (8 pénalités concédées dans le premier acte), le LOU a offert des occasions de scorer à Greig Laidlaw, le demi de mêlée titulaire en l'absence de Morgan Parra. Ainsi, l'international écossais ne s'est pas fait prier au moment de concrétiser ces munitions (13,26,28eme). Peu à peu, Clermont a resserré son étreinte, en dominant notamment les mêlées fermées et les phases de ruck. Enfin, les champions de France 2017 ont inscrit leur premier essai, suite à une magnifique action en première main, achevée par l'inévitable Damian Penaud, auteur de son neuvième essai de la saison. Une réalisation qui a permis à Clermont de virer en tête au vestiaire (16-8).

A l'image de sa mêlée, Clermont était au-dessus


De retour sur la pelouse, le LOU s'est quelque peu libéré, mettant la pression dans le camp de l'ASM. Néanmoins, les hommes de Pierre Mignoni ont manqué de précision, à l'image de ces deux percées du capitaine Julien Puricelli qui n'ont pas été concrétisées. Face aux perches, Jonathan Wisniewski s'est également montré malheureux, touchant par deux fois les montants. Quant à la maîtrise clermontoise en mêlée, elle a aidé les coéquipiers de Rabah Slimani, très en jambe pendant la rencontre, à se sortir de leur léger temps faible durant les dix premières minutes de la deuxième mi-temps. Clément Ric, tout juste rentré en jeu, a d'ailleurs écopé d'un carton jaune (51eme) après les fautes à répétition du LOU dans ce secteur. Une supériorité numérique dont a rapidement profité Clermont. Suite à un nouveau lancement de jeu millimétré, Penaud a franchi la défense lyonnaise et a servi Alivereti Raka pour le deuxième essai de l'ASM (53eme). Une action similaire à la réalisation de l'international français dans le premier acte, symbole de la qualité du jeu produit par les Jaune et Bleus cette saison. Très efficace lors des 20 dernières minutes des rencontres, une période durant laquelle les Lyonnais marquent 35% de leurs essais, le LOU a réussi à forcer le verrou Clermontois, bénéficiant du carton jaune infligé à Camille Lopez (67eme), grâce à un très bon groupé pénétrant conclu par Deon Fourie (68eme). Un essai non-transformé alors que Jean-Marc Doussain a touché le poteau, le troisième de la rencontre pour le LOU. Enfin, l'ASM a porté le coup de grâce après un nouveau turnover et le dernier essai inscrit par le trois-quarts centre George Moala (80eme). Clermont disputera donc une nouvelle finale, la quatorzième de son histoire, face à un ogre nommé Toulouse. Une affiche d'exception entre les deux équipes les plus régulières depuis le début de la saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.