(J11) : L'UBB enfonce l'USAP

(J11) : L'UBB enfonce l'USAP©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 02 décembre 2018 à 14h27

Bordeaux-Bègles a décroché sa première victoire à l'extérieur depuis le mois de mars, sur le terrain de Perpignan (11-22), qui encaisse une onzième défaite cette saison en Top 14 et dit déjà presque adieu au maintien.

Nous ne sommes qu'au mois de décembre, mais on se serait cru en avril ou en mai à Perpignan. Au moment où le couperet tombe et où la relégation devient inéluctable... Ce dimanche, l'USAP a perdu son onzième match en onze journées, et le maintien semble déjà inaccessible. Avec onze points de retard sur Grenoble, avant-dernier, le promu a déjà tout du condamné. Pourtant, recevoir Bordeaux-Bègles semblait être le bon moment pour décrocher la première victoire de la saison, face à une équipe qui n'avait plus gagné à l'extérieur depuis le mois de mars. Mais l'UBB est venue s'imposer 22-11 en Catalogne, sans vraiment trembler. Il a fallu attendre la 18eme minute pour voir l'ouverture du score, avec un essai de Karl Chateau pour Perpignan à l'issue d'un ballon porté. Paddy Jackson manquait la transformation, et quatorze minutes plus tard, Bordeaux égalisait, puis prenait les devants, sur un essai de Romain Buros après un contre très rapide, et une transformation de Brock James (5-7, mt).

Buros et Serin font briller l'UBB


Buros s'offrait un doublé à la 59eme, en marquant côté droit après un bon service d'Alexandre Roumat. James transformait à nouveau (5-14). L'USAP poussait pour tenter d'égaliser, mais ne parvenait à inscrire que deux pénalités, par Enzo Selponi (11-17). Et à la sirène, Baptiste Serin, entré en cours de jeu, venait crucifier les Perpignanais, avec un essai inscrit sur une passe au pied de Buros par-dessus. L'UBB enchaîne donc une deuxième victoire d'affilée en Top 14 et remonte à la sixième place, avant de se concentrer sur la Coupe d'Europe pendant les deux prochaines semaines. Pour l'USAP, la Challenge Cup va permettre de "vider les têtes", comme le confiait David Mélé à la fin du match au micro de Canal+Sport. Car pour le Top 14, cela semble déjà cuit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.