Barrages : Montpellier tombe face au Racing 92

Barrages : Montpellier tombe face au Racing 92©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 20 mai 2017 à 19h15

Sur sa pelouse, Montpellier s'est incliné face au Racing 92 en barrages du Top 14. Les Franciliens retrouveront Clermont en demi-finales.

Le dernier carré du Top 14 est désormais connu. Après la victoire de Toulon vendredi soir face à Castres dans le premier match de barrages, c'est le Racing 92 qui a validé le dernier billet pour Marseille ce samedi en dominant Montpellier sur sa pelouse (13-22). Un match qui a commencé par un coup dur pour les Franciliens avec la sortie de Juan Imhoff après seulement six minutes, assez de temps pour voir Dan Carter manquer sa première pénalité de la rencontre. Un coup dur qui ne s'est pas vu sur le terrain car, au quart d'heure de jeu, ce sont bien les Racingmen qui ont ouvert le score par Leone Nakarawa qui a profité d'un espace dans la défense héraultaise pour aller aplatir. Mais la réponse a été immédiate car, sur leur première venue dans les 22 mètres du Racing 92, les joueurs de Jake White ont vu Benoît Paillaugue jouer vite une pénalité à cinq mètres, mystifier Yannick Nyanga pour aplatir.
Montpellier a résisté au Racing 92...
Les joueurs du Racing n'ont pas pour autant perdu leur concentration et ont vu Teddy Thomas, entré à la place de Juan Imhoff en début de match, redonner l'avantage aux Franciliens. Un essai qui vient d'un par-dessus de Maxime Machenaud qui a permis à Yannick Nyanga de décaler en première intention son coéquipier qui n'avait plus qu'à aller aplatir. Demetri Catrakilis a maintenu le MHR dans le match en ajoutant trois points (10-14 à la mi-temps). L'ouvreur montpelliérain n'est pas passé loin de remettre totalement son équipe dans le match mais a manqué la cible au retour des vestiaires. François Steyn a alors quitté ses coéquipiers pour dix minutes après un mauvais geste sur Yannick Nyanga mais cette supériorité numérique du Racing 92 n'a rien donné, les Montpelliérains profitant même d'une erreur défensive des Franciliens pour ajouter trois points par Catrakilis.
...avant de perdre le fil du match
Le rythme de la rencontre est retombé aux alentours de l'heure de jeu face à un gros coaching de la part des deux équipes. Mais c'est dans les cinq dernières minutes que les joueurs du MHR ont été mis KO par ceux du Racing 92. En bout de ligne, à quatre minutes du terme de la rencontre, Joe Rokocoko a scellé le sort du match malgré le raté de Dan Carter au pied sur la transformation. Les Montpelliérains sont alors totalement sortis de la rencontre et Jannie du Plessis en a perdu ses nerfs face à Bernard Le Roux. Le Sud-Africain a été expulsé par Romain Poite après arbitrage vidéo pour des coups portés à l'international français. La pénalité de Dan Carter a été le coup fatal pour une belle revanche du Racing 92. Un mois après une large défaite face à Montpellier sur cette même pelouse, les Franciliens privent les Héraultais d'une place dans le dernier carré. Ce sont eux qui iront défier Clermont samedi prochain sur la pelouse de l'Orange Vélodrome de Marseille.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
19 commentaires - Barrages : Montpellier tombe face au Racing 92
  • Le mhr a mérité de perdre ce match car ils se voyaient peut être deja à Marseille . Même si poitre n,a pas été bon cela n'excuse ni les fautes répétées ni le manque d'implication de certain joueurs. Travers aussi a manqué de fair play et le mhr a eu aussi , il faut le souligner, beaucoup de blessés cette fin de saison. Problème reccurent sous l'air White

  • Quand on a la change de jouer le quart à la maison devant son public : on se doit de respecter des valeurs : trop de fautes et pas de convictions sur le terrain match très médiocre. Vivement la saison prochaine avec un nouvel entraineur qui nous fera decouvrir
    un meilleur rugby avec un nouvelle équipe

  • L'arbitre a peut etre été moyen cela n'empèche pas que le mhr était loin d'un match de quart : bravo le racing

  • Clermont-Racing92 et La Rochelle-Toulon: c'est le programme .... En tout cas en début de saison qui aurai(en)t parié sur la présence des Maritimes en demi-finales... Seuls peut-être les supporters rochelais qui voyaient leur équipe montée en puissance ... Est ce leur année pour une inscription sur le Brennus ?
    Après tout qu'un titre de champion récompense leur bonne saison ce serait tout à fait logique et mérité .

  • victoire meritée du racing , mais que dire du comportement de Travers sur le bord de touche qui aurait mérité une sanction , oui Poite a été tres moyen dans son arbitrage , ALLEZ L ASM !!!!!