Barrages : Lyon se défait de Montpellier et rejoint les demi-finales

Barrages : Lyon se défait de Montpellier et rejoint les demi-finales©Media365

Thibault Laurens, publié le samedi 01 juin 2019 à 18h59

Au terme d'un match disputé à Gerland sous une chaleur intense, Lyon a su faire la différence dans le deuxième acte pour se qualifier pour les demi-finales du Top 14, face à Clermont.

Le LOU a croqué Montpellier ! Au terme d'une rencontre très équilibrée, les Lyonnais ont stoppé une bonne fois pour toute l'incroyable remontée des Cistes, qui restaient sur huit victoires lors des neuf derniers matchs, en s'imposant ce samedi à Gerland (21-16). Mais que ce fut dur ! Les hommes de Pierre Mignoni ont souffert face aux Héraultais. Bien en place et ambitieux, les visiteurs ont frappé d'entrée de match. Après une longue séquence de possession, Aaron Cruden, de retour à un très bon niveau depuis quelques semaines, a tapé une chandelle dans les vingt-deux mètres lyonnais. Un coup de pied qui a forcé la défense du LOU à se dégager en catastrophe. Résultat, Charlie Ngatai a vu son coup de pied contré par ce même Cruden, qui a profité du rebond favorable pour aplatir (3eme). Le ton était lancé. En dépit de cet essai casquette et d'une équipe de Montpellier plus entreprenante, Lyon a répondu par l'intermédiaire du trois-quarts centre Pierre-Louis Barassi, champion du monde avec les moins de vingt ans l'été dernier, auteur d'un festival dans la défense montpelliéraine (12eme). S'en est suivi un duel de buteur entre Benoît Paillaugue et Jonathan Wisniewski, portant le score à 11-13 en faveur des visiteurs à la pause. Pour autant, le LOU s'est montré très peu à son avantage durant les 40 premières minutes, subissant notamment face à la puissance héraultaise en mêlée fermée.

Le second souffle lyonnais fait la différence



Dans le deuxième acte, Lyon s'est remis la tête à l'endroit. Beaucoup plus propres, plus disciplinés, les Lyonnais ont repris la maîtrise du ballon et ont fait souffrir les Montpelliérains. Trois nouveaux points de Wisniewski ont permis au LOU de prendre l'avantage pour la première fois de la rencontre (51eme). En dépit d'un rythme loin d'être endiablé, les deux équipes se sont livré à un véritable duel tactique. Mais comme durant la première période, les Lyonnais ont connu un trou d'air. Après une première alerte, sans conséquence, avec un essai refusé pour Timoci Nagusa, le MHR a repris les commandes, grâce à une pénalité de Cruden (60eme). Mais le LOU n'a pas abdiqué, se montrant bien plus en verve. Probablement émoussé, le MHR a peu à peu desserré son étreinte. Ainsi, suite à un gros temps fort, et une mêlée en bien meilleure forme, les Lyonnais ont inscrit un deuxième essai grâce à Ngatai (69eme), permettant aux locaux de reprendre cinq points d'avance. Si Montpellier a bien tenté de revenir, l'indiscipline des Héraultais leur a coûté très cher. Ce succès, le troisième en autant de matchs face à Montpellier cette saison, permet aux Lyonnais de rejoindre le dernier carré pour la deuxième fois consécutive, eux qui s'étaient lourdement incliné l'an passé en demi-finale face à ce même adversaire. Quant à Montpellier, l'aventure s'arrête là, après l'incroyable remontada réalisée pour s'immiscer dans le Top 6. Le LOU défiera Clermont à Bordeaux pour tenter de décrocher une place en finale du Top 14.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.