Top 14 : Les réactions des Clermontois après la qualification en finale

Top 14 : Les réactions des Clermontois après la qualification en finale©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le dimanche 09 juin 2019 à 19h20

Retrouvez la réaction des Clermontois suite à la victoire face à Lyon en demi-finale du Top 14. En finale, les hommes de Franck Azéma défieront le Stade Toulousain.

Benjamin Kayser (talonneur Clermont) : Contre Toulouse, ça sera loin d'être mon jubilé... Il y a vachement plus simple que de prendre le Stade Toulousain en finale du championnat. Evidemment que d'y aller (en finale) c'était l'objectif de notre saison. On s'est préparé très très dur depuis le début de l'année. On a eu la chance de d'aller au bout de la Challenge Cup. Notre objectif c'était également de se qualifier directement en demi-finale pour bénéficier de ce week-end de repos. En cas de défaite dire qu'on allait manquer de rythme, ça aurait été sacrément idiot, alors qu'on s'est pelé toute l'année pour que ça soit un avantage. Aujourd'hui, c'est quand même une sacrée performance. On est tombé sur une très belle équipe du LOU, forte en touche, agressive dans les rucks et avec des individualités de haut niveau. On n'a pas paniqué, on a su rester calme. Ce qui me gêne, c'est le début de la deuxième mi-temps où on se fait transpercer plusieurs fois... On a su compenser nos manques en touche par une très bonne mêlée. Quand la mêlée va bien, ça nous enlève beaucoup de pression.

Arthur Iturria (troisième-ligne Clermont) : Ca fait plaisir. On a pas mal cravaché pour en arriver là. Quand tu arrives à atteindre quasiment le but, ça fait toujours plaisir. Toulouse a maîtrisé sa saison, c'est une très belle équipe. Là, on va savourer puis on va se remettre à bûcher sur Toulouse pour essayer de les mettre à mal, même si ça va être difficile.

Franck Azéma (manager Clermont) : Il faut savourer forcément. On savait que ça allait être dû à faire face à Lyon. On a savouré dans les vestiaires, mais on se tourne dès ce soir sur la récupération, du moins comment optimiser notre semaine pour arriver avec le maximum de fraicheur samedi. (Sur l'état d'esprit de Clermont avant d'affronter Toulouse) Il y a beaucoup d'insouciance, certains de nos joueurs n'ont pratiquement connu que des victoires. On va se servir de ça. Il ne faut pas se mettre de stress négatif et garder de la précision dans notre jeu. On doit corriger quelques points parce qu'on va affronter un adversaire encore plus redoutable, avec une grosse défense et beaucoup de réalisme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.