Top 14 - Clermont : Parra impressionne avec un nouveau record

Top 14 - Clermont : Parra impressionne avec un nouveau record©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le vendredi 10 septembre 2021 à 23h50

Avec désormais 44 coups de pied réussis de suite, Morgan Parra, le demi de mêlée de Clermont, a signé un nouveau record en Top 14 le week-end dernier.



La régularité, Morgan Parra connait ça par cœur ou presque. Dimanche dernier sur la pelouse du Matmut Stadium, le demi de mêlée a réalisé un nouveau sans-faute en passant ses cinq tentatives au pied. Déjà sur une incroyable série de 39 coups de pied réussis de suite, le Clermontois en est donc à 44 désormais, ce qui lui permet de s'emparer d'un record en Top 14. En effet, celui-ci était jusque-là détenu par Brock James avec une marque à 41, qui avait déjà été réalisée avec les Jaunards de janvier à mars 2009. Depuis le 5 février dernier contre Lyon déjà, le joueur de 32 ans n'a plus rien raté et cela fait donc neuf rencontres de suite qu'il signe un 100 % au pied. Avec sept tentatives réussies, c'est contre Brive (1er mai), Toulon (15 mai) et La Rochelle (5 juin), que Parra a le plus excellé. Malheureusement pour lui, le natif de Metz n'a pas pu empêcher la défaite des siens dimanche dernier contre le LOU (28-19). L'intéressé devra désormais patienter un peu avant de tenter d'améliorer son record, car il sera au repos ce week-end.

Ramos : « J'espère pouvoir le challenger »

Une régularité qui fait logiquement des envieux en Top 14, à l'image de Thomas Ramos, l'arrière et buteur de Toulouse. « Franchement, c'est beau, c'est une stat énorme. Je crois que le précédent record était de 41. Je me souviens de ma saison en prêt à Colomiers où j'avais réussi 28 coups de pied d'affilée (en 2016-17). Ça me paraissait déjà énorme. Alors là, 44, c'est encore plus gigantesque. Bravo à lui, j'espère pouvoir le challenger dans les saisons qui viennent. L'important, c'est de faire gagner des matchs à son équipe. C'est pour ça qu'un buteur ne regarde pas forcément les pourcentages de réussite de ses homologues. Il regarde plutôt quels sont ceux qui marquent le plus de points. Car le meilleur réalisateur du Top 14 n'est pas forcément celui qui a le meilleur pourcentage. Parra en est l'exemple même, puisqu'il n'était pas le meilleur réalisateur du dernier Championnat », a confié Ramos à ce sujet, dans des propos recueillis par L'Equipe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.