Top 14 - Clermont : L'ASM mise sur le capitaine des Bleus à 7

Top 14 - Clermont : L'ASM mise sur le capitaine des Bleus à 7©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 04 septembre 2020 à 12h38

Comme attendu, Clermont s'apprête à accueillir Jean-Pascal Barraque comme joueur supplémentaire. Avec le renfort du capitaine des Bleus, l'ASM parie sur un nouveau septiste.

Décidément, le rugby à 7 et très tendance ces derniers temps du côté du stade Marcel-Michelin. Ainsi, Clermont, après avoir déjà recruté Tevite Veredamu en joker médical de Peceli Yato jusqu'en novembre, a décidé de miser sur un autre septiste, lui aussi international français. Jean-Pascal Barraque s'apprête ainsi à venir grossir les rangs clermontois en qualité de joueur supplémentaire, nous apprend l'ASM ce vendredi sur son site officiel. L'ancien quinziste passé par Biarritz, Toulouse, La Rochelle et Bègles-Bordeaux avant d'interrompre temporairement sa carrière à quinze pour tenter l'aventure à 7 et même devenir le capitaine des Bleus défendra les couleurs des Jaunards jusqu'à la reprise du World Rugby Sevens Series, qu'il préparera donc en Auvergne au même titre que c'est avec le maillot de l'ASM sur les épaules qu'il préparera les JO de Tokyo reportés en 2021. Barraque, 127 matchs joués et 523 points marqués avec l'équipe de France à 7 depuis sa reconversion, est libéré par son employeur actuel la Fédération française de rugby (FFR). L'automne dernier, l'instance chère à Bernard Laporte avait pourtant refusé de laisser partir le capitaine des Bleus à Clermont alors que Franck Azéma était déjà très intéressé mais que les Jeux de Tokyo se profilaient.

Capable d'évoluer à plusieurs postes



Le report de ces JO japonais ainsi que le contexte sanitaire ont changé la donne et Barraque peut enfin débarquer à l'ASM, pour le plus grand plaisir de son entraîneur. « Nous sommes dans une période très incertaine avec l'épidémie de Coronavirus et nous avons besoin de protéger notre groupe qui risque, comme d'autres, d'être exposé dans les semaines à venir, se félicite Azéma. A cette incertitude s'ajoutent les risques de blessures et les éventuelles sélections qui pourraient fragiliser notre effectif. Jean-Pascal est un garçon que je suis depuis longtemps. C'est un joueur polyvalent capable d'évoluer à l'ouverture, au centre ou à l'arrière qui a développé avec le rugby à 7 beaucoup de vitesse et explosivité, tout en ayant un solide vécu à quinze. C'est un puncheur avec beaucoup de tempérament qui va apporter de la concurrence dans les lignes arrières et probablement de nouvelles options offensives. » Le polyvalent Barraque prendra ses quartiers en Auvergne dans les prochains jours. Il pourrait même faire partie du groupe qui se déplacera à Bayonne le samedi 12 septembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.