Top 14 - Clermont / Camille Lopez : " Ce n'est plus possible de proposer ce genre de performance "

Top 14 - Clermont / Camille Lopez : " Ce n'est plus possible de proposer ce genre de performance "©Media365

Yannis Dakik, publié le lundi 26 mars 2018 à 13h02

Humiliés à Toulon (49-0), les Clermontois ont pris un gros coup au moral. Si l'ASM espérait encore accrocher une place pour les phases finales, Camille Lopez, lui, sait que le rêve s'éloigne.

Dimanche, les Clermontois ont pris une claque. Battu sèchement (49-0) par les Toulonnais, l'ASM a vécu une après-midi cauchemardesque. Si l'espoir d'une qualification en phase finale était encore en vue avant la rencontre, les hommes de Franck Azéma pointent désormais à onze points de Castres, huitième. Camille Lopez a révélé à Rugbyrama que les joueurs y croyaient encore jusqu'à ce revers. « Avec nos trois succès consécutifs, nous savions que mathématiquement ce serait difficile, mais ce n'était pas mort, a déclaré le demi d'ouverture. Il aurait fallu un sans-faute de notre part, tout en espérant que deux ou trois équipes du Top 6 s’essoufflent, mais c'était dans un coin de notre tête. Désormais, c'est terminé. »

« Si nous sommes éliminés la semaine prochaine, la saison sera inexcusable »Abattu, Camille Lopez dresse le bilan de cette lourde défaite et admet qu'il n'y a pas grand-chose à en retenir : « Aujourd'hui il n'y a rien, il ne se passe rien. Il y a des manques partout. On ne va pas repasser tous les secteurs, car aucun n'est satisfaisant après ce revers. Ce n'est pas la fin du monde, mais ce n'est plus possible de proposer ce genre de performance. Nous n'avons aucune excuse. On avait un match de haut niveau à faire pour se préparer au mieux et nous n'avons pas répondu présent. Que retenir ? Rien. Il n'y a rien à sortir de positif pour la semaine prochaine, bien que j'espère que ça va nous remettre les pieds sur terre. Les trois victoires que nous venions d'enchaîner appartiennent au passé, et il faut basculer. Car si on continue comme ça, ce sera le même tarif la semaine prochaine à la maison. »

« On ne pourra pas faire comme s'il ne s'était rien passé à Mayol »Désormais, place à la reconstruction. Les Clermontois ont une semaine pour rectifier le tir. « C'est décevant, c'est triste pour le collectif mais c'est ainsi. On ne peut plus revenir dessus. J'espère simplement qu'on va s'en servir pour rebondir. On ne pourra pas faire comme s'il ne s'était rien passé à Mayol. Il va falloir en prendre compte, et se regarder droit dans les yeux. Ce n'est plus possible. Je crois que chacun des mecs présents sur la pelouse aujourd'hui (dimanche) doit prendre conscience de la qualité de notre performance et se rendre compte qu'il faut faire bien mieux pour espérer être compétitif sur un terrain de rugby. » Seule consolation pour l'ASM, la Champions Cup. Les coéquipiers de Morgan Parra affronteront le Racing 92, ce dimanche, et devront montrer un tout autre visage s'ils veulent espérer quelque chose : « La Champions Cup est notre seul objectif. Pour nous, ce quart de finale contre le Racing est un match à la vie à la mort. Si nous sommes éliminés la semaine prochaine, la saison

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU