Clermont : Un championnat pour confirmer

Clermont : Un championnat pour confirmer©Media365

Loïc Bailles, publié le vendredi 25 août 2017 à 11h19

A la veille de la reprise du Top 14, les Jaunards font office de favoris pour leur propre succession. Tour d'horizon des forces en présence.

Les Clermontois attendaient depuis 2010 de soulever un trophée devant leur public, place de Jaude. Avec une saison pleine et un deuxième Bouclier de Brennus comme récompense de résultats réguliers, l'ASM Clermont peut attaquer cette nouvelle saison sereinement. Logiquement, le champion sortant est le favori à sa propre succession. Pour y parvenir, les dirigeants ont misé sur un recrutement de prestige. Greig Laidlaw, le demi de mêlée écossais (31 ans, 53 sélections), va amener une réelle concurrence à Morgan Parra. L'Ecossais figurait parmi les cinq nommés au titre de meilleur joueur de la dernière Coupe du Monde. Et le joueur du XV du Chardon n'est pas le seul international à venir renforcer les rangs auvergnats. Le pilier droit Rabah Slimani devrait apporter sa densité dans le jeu clermontois tout comme « l'ours tongien » Loni Uhila et ses 125 kilos. Le centre australien Peter Betham a également rejoint les Jaune et Bleu pour renforcer le club en toutes circonstances, y compris quand les Tricolores manqueront à l'appel avec les matchs internationaux. Rémi Grosso lui a déjà fait sa place en fin de saison dernière et ses prestations présagent de belles choses.
Une tête à faire tomber
Mais les champions de France n'auront pas pour autant la vie simple sur les terrains et pourront compter sur des équipes revanchardes. Clermont peut se casser les dents sur une équipe comme La Rochelle qui entend bien confirmer sa dernière saison historique : premier de la saison régulière. Une équipe comme Toulouse qui a tout à gagner cette saison et qui voudra réaliser des gros coups pour redorer le blason : le Stade Toulousain veut clairement retrouver la Coupe d'Europe après sa saison catastrophique (12eme place) qui a privé le club des phases finales du championnat pour la première fois depuis 1976. Mais le plus gros danger pour les Clermontois reste leurs meilleurs ennemis toulonnais qui veulent se racheter avec une saison vierge de tout trophée. Montpellier façon Vern Cotter pourrait également perturber les prévisions. Surtout que l'entraîneur néo-zélandais connait très bien les Clermontois puisqu'il était l'entraîneur lors du sacre en 2010.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Clermont : Un championnat pour confirmer
  • Allez CLERMONT, toute l'AUVERGNE est derrière vous !!!!!!!!!!!!!!!!!