Clermont : Tadjer s'exprime sur son arrivée à l'ASM

Clermont : Tadjer s'exprime sur son arrivée à l'ASM©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le jeudi 20 juin 2019 à 11h42

Relégué deux saisons d'affilés en Pro D2 avec Brive puis Grenoble, Mike Tadjer goûtera au (très) haut-niveau l'an prochain à Clermont. Le talonneur, qui a signé un contrat d'une saison plus une en option s'est livré sur sa prochaine aventure en Auvergne.

Mike Tadjer se prépare à faire le grand saut. Titulaire indiscutable à Grenoble, le talonneur et son équipe n'ont pas réussi à se maintenir en Top 14 après une saison éprouvante. Ainsi, le joueur formé à Massy a pu activer sa clause de libération suite à la relégation du club isérois et se trouver une nouvelle équipe dans l'élite. Une aubaine pour Clermont, qui cherchait activement un talonneur JIFF (joueur issu des filières de formation) et expérimenté pour compenser le départ à la retraite de Benjamin Kayser. Dans une interview parue ce jeudi dans La Montagne, Tadjer s'est montré enthousiaste au moment d'évoquer son futur challenge : « Depuis que j'ai commencé le rugby professionnel, Clermont est un club que je regarde à la télé. L'ASM, comme Toulouse, fait partie de ces équipes emblématiques qui tous les ans jouent le top 3. C'est un des plus grands clubs français. Forcément, cela fait toujours quelque chose de signer ici. »

Tadjer : « L'objectif ? Saisir ma chance dès que l'occasion se présentera »

À Clermont, Tajder découvrira le plus haut niveau français, mais également européen avec la participation en Champions Cup. Un club extrêmement professionnel et structuré à tous les étages : « Judicaël (Cancoriet) m'en a parlé. Clermont, c'est l'Amérique. En matière de centre d'entraînement, c'est ce qui se fait de mieux en France », juge-t-il. L'an prochain, Tadjer sera en concurrence avec John Ulugia et le jeune Yohan Beheregaray pour une place dans le XV de départ de Franck Azéma. Pour autant, l'international portugais espère bien glaner un maximum de temps de jeu : « Mon premier objectif, c'est de faire une bonne préparation cet été, de bien m'intégrer dans ce groupe et ensuite de saisir ma chance dès que l'occasion se présentera. Si les coachs me font confiance au début, je ferais tout pour répondre présent et même plus. Après, s'ils ne me font pas confiance et que je dois gagner ma place, et bien, je le ferais. » Il n'y a plus qu'à.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.