Clermont : Sanctionné pour avoir parié, Samuel Ezeala a reconnu son erreur

Clermont : Sanctionné pour avoir parié, Samuel Ezeala a reconnu son erreur©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 11 octobre 2019 à 21h11

Après avoir été sanctionné, comme douze autres joueurs, après avoir parié sur du rugby, Samuel Ezeala a présenté ses excuses dans des propos recueillis par France Bleu Auvergne.

Ce sont des sanctions qui interpellent. Ce mercredi, par voie de communiqué, la Ligue Nationale de Rugby a sanctionné pas moins de treize joueurs de Top 14 et de Pro D2 pour avoir parié sur des compétitions de rugby. Or, comme le veut le règlement de la LNR, aucun joueur professionnel n'est autorisé à effectuer des paris sur tout événement lié au rugby. Si la plupart des joueurs s'en sont sortis avec un blâme et une amende de 1000 euros, plusieurs ont été plus durement sanctionnés tels le Nivernais Manuel Cabanes, le Carcassonnais Jérôme Brunemer ou le Lyonnais Thomas Mathevet, qui ont été suspendu pour quatre semaines.


Ezeala : « J'ai fait une connerie »

Parmi les joueurs qui ont été sanctionné le plus légèrement, l'ailier clermontois Samuel Ezeala est sorti de son silence dans des propos recueillis par France Bleu Auvergne. « J'ai fait une connerie, reconnait le joueur de l'ASM, qui a été puni d'un blâme et d'une amende de 1000 euros par la LNR, qui assume les faits. C'était il y a deux ans, j'ai parié une fois cinq euros et une autre fois dix euros, mais je sais que n'ai pas le droit. » Deux autres jeunes joueurs de l'ASM, Alexandre Fischer et Maxence Lemardelet ont également été sanctionné et, pour Franck Azéma, il y a du positif à tirer de cette affaire. « Il faut être vigilant. C'est une bonne chose, les sommes sont minimes, c'est quatre euros je crois pour Maxence Lemardelet. Mais c'est un bon rappel à l'ordre, confie le directeur sportif du club auvergnat à France Bleu Auvergne. C'est du sursis, ils s'en sortent bien, la sanction n'est pas lourde, mais elle pourrait l'être la prochaine fois. » Une leçon que l'ensemble des joueurs sanctionnés devraient retenir, mais également prévenir les autres joueurs professionnels quant aux paris sportifs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.