Clermont : Ojovan absent au moins deux mois et demi, l'ASM pourrait faire appel à un joker médical

Clermont : Ojovan absent au moins deux mois et demi, l'ASM pourrait faire appel à un joker médical©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 10 novembre 2020 à 22h50

Le pilier droit de Clermont Cristian Ojovan sera absent au moins deux mois et demi. Pour le remplacer, l'ASM pourrait cette fois enrôler un joker médical.


Sale période pour Clermont. Battu dimanche dernier (19-10) à La Rochelle dans le choc au sommet de la 8eme journée de Top 14, l'ASM a laissé les Maritimes prendre seuls les commandes du classement. Une mauvaise nouvelle qui en appelait malheureusement une autre. Et les examens passés par Cristian Ojovan suite à sa blessure au poignet contractée dans un choc sur la pelouse de Brive le 31 octobre dernier (7eme journée de Top 14, victoire des Clermontois 43-21) sont venus asséner un nouveau coup de massue aux Jaunards. Le pilier droit moldave arrivé cet été d'Aurillac (Pro D2) souffre en effet d'une fracture du scaphoïde droit qui l'a obligé à subir une intervention chirurgicale en début de semaine dernière, a révélé l'ASM mardi dans un communiqué, précisant que qu'Ojovan serait éloigné des terrains pendant au moins deux mois et demi. L'ancien avant aurillacois a du même coup rejoint à l'infirmerie le talonneur Yohann Beheregaray, absent six mois après en raison d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche consécutive à la réception de Pau au stade Marcel-Michelin le 24 octobre dernier (6eme journée de Top 14) et pour laquelle il a lui aussi été opéré récemment.

Toujours pas de joker médical ?



Privé de deux joueurs en première ligne, l'ASM pourrait décider de faire appel à un joker médical. Après la grave blessure de Beheregaray déjà, Clermont avait réfléchi à enrôler un renfort. Finalement, personne n'avait rejoint les rangs clermontois. Et puis, il y a eu ce nouveau pépin, avec désormais l'absence d'Ojovan. Cette fois, Franck Azéma pourrait ne pas avoir d'autre choix que de pallier ces deux tuiles survenues coup sur coup en enregistrant l'arrivée d'un joueur, ou même deux. « Nous continuons de regarder avec attention le marché. Nous sommes en éveil sur les possibilités pour nous renforcer au niveau de la première ligne », se contente uniquement de déclarer pour le moment l'entraîneur clermontois, interrogé dans La Montagne. Dimanche soir (21h05, 9eme journée), Clermont accueillera le LOU pour un nouveau test. En priant pour ne pas perdre un joueur de plus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.