Clermont - Lopez : "Une grande équipe, mais sur 30 minutes"

Clermont - Lopez : "Une grande équipe, mais sur 30 minutes"©Media365

Thomas Siniecki : publié le samedi 19 décembre 2020 à 23h29

Camille Lopez comme Franck Azema ne peuvent que reconnaître la supériorité du Munster, qui a littéralement lessivé Clermont samedi à Michelin. Mais cette défaite spectaculaire n'est malheureusement pas que symbolique...



Il est rare, voire quasiment impossible pour Clermont de prendre quasiment 40 points à Michelin... C'est pourtant ce qui est arrivé samedi contre le Munster (31-39), alors que l'ASM menait de 17 longueurs dès la 25eme minute de jeu - et a donc terminé sur un 28-3 en sa défaveur. "Cette défaite fait très mal, admet Camille Lopez en conférence de presse. Avec ce nouveau format de compétition (quatre matches au lieu de six pour disputer les quarts de finale), ça va être compliqué. On doit être plus consistants, on ne peut pas se cacher derrière les absences... Le point de bonus défensif, au moins, aurait été mieux, mais on prend ce carton jaune et on le paie cash contre un cador européen... On est une grande équipe, mais sur 30 minutes. Il faudra cravacher pour se qualifier."

En effet, le calendrier de cette saison a été ramassé à cause du Covid, et toutes les équipes ont été regroupées en deux grandes poules de douze et ne joueront que quatre matchs chacune avant les quarts de finale. Il faudra donc terminer dans les quatre premiers, et ce revers handicape forcément l'ASM dans cette optique... Le Munster, c'est costaud, appuie le coach Franck Azéma. L'investissement est là, mais on a été usés au fil des minutes, on n'a pas été capables d'imposer suffisamment notre jeu. On doit retrouver de la consistance." "C'est une grosse déception, mais on a encore deux matchs à gagner, conclut Paul Jedrasiak. Il faudra trouver des solutions pour repartir de l'avant." En Top 14, l'ASM est sixième, mais virtuellement troisième si elle remporte son match en retard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.