Clermont : Le président insiste pour des barrages

Clermont : Le président insiste pour des barrages©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, publié le samedi 02 mai 2020 à 20h26

Alors que la saison de Top 14 ne reprendra pas, Eric de Crosmières s'accroche et propose un plan pour disputer des barrages qualificatifs pour la Champions Cup, en août ou septembre (à huis clos, s'il le faut).



Le président de Clermont, Eric de Crosmières, aimerait démarrer la saison prochaine de Top 14 avec un classement pondéré par celui de l'exercice 2019-2020, qui va s'arrêter après 17 journées disputées. Il voudrait aussi des barrages pour déterminer les qualifiés du Top 14 en Champions Cup, alors que la tendance est plutôt à une qualification du top 6, que ce soit celui de cette saison, de la saison dernière ou même des deux dernières saisons cumulées...

« Le sixième élu serait le meilleur classé des trois perdants »

« Pourquoi se concentrer sur les clubs classés de la cinquième à la huitième place ?, interroge-t-il néanmoins pour La Montagne. La Rochelle est plus proche du troisième, le Racing, que du huitième Montpellier, qu'il serait censé jouer en barrages. Pourquoi ne pas inclure les troisième et quatrième ? Les trois vainqueurs seraient qualifiés, et le sixième élu serait le meilleur classé des trois perdants au soir de la 17eme journée. » Mais le Racing, troisième, serait donc qualifié quoi qu'il arrive (avec l'UBB et le LOU)... Un entêtement d'autant plus étrange que Clermont (sixième), sans barrages, serait en Champions Cup la saison prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.