Clermont : L'absence de sanction contre Tekori fait réagir

Clermont : L'absence de sanction contre Tekori fait réagir©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 18 avril 2019 à 23h07

A la suite de la décision de la Commission de Discipline de la LNR de ne pas sanctionner Iosefa Tekori, le talonneur clermontois Yohan Beheregaray n'a pas caché sur les réseaux sociaux sa colère.

Iosefa Tekori est passé entre les gouttes, et ça ne fait pas que des heureux. Le deuxième-ligne toulousain a, en effet, évité une suspension de plusieurs semaines à la suite d'une décision de la Commission de Discipline de la LNR. Cette dernière a décidé de ne pas sanctionner le Samoan car ce dernier « a fait les meilleurs efforts pour effectuer un plaquage régulier en se baissant et en utilisant les bras ». Une décision qui fait le bonheur du staff du Stade Toulousain, qui pourra compter sur son joueur pour la demi-finale de la Champions Cup ce dimanche... mais qui fait hurler en Auvergne et plus précisément du côté de Yohan Beheregaray. Le talonneur clermontois, victime du geste de Iosefa Tekori et qui ne pourra pas jouer pendant un mois en raison d'une désinsertion partielle du deltoïde à l'épaule gauche, n'a que peu goûté cette décision de la Commission de Discipline de la LNR

Beheregaray : « Il faut quoi pour une sanction adéquate ? »



Et le joueur de l'ASM a tenu à le faire savoir via les réseaux sociaux. « Ce n'est, je pense, pas volontaire de sa part mais les faits sont là. Il faut être aveugle ou de mauvaise foi pour passer à côté, a déclaré Yohan Beheregaray sur son compte officiel Twitter en commentaire d'une capture d'écran présentant le communiqué de la LNR. Il faut quoi pour une sanction adéquate ? Finir en chaise roulante ? Mourir ? La Fédération et la Ligue, réveillez-vous ! » Une sortie virulente à laquelle son coéquipier Damian Penaud a répondu par un « Honteux » adressé aux instances du rugby français. Un cas qui va faire réfléchir alors que le rugby réfléchit aux moyens de réduire les risques pour la santé des joueurs en conséquence des décès récents de plusieurs joueurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.