Clermont / Azéma : "Tous eu très peur" pour Ezeala

Clermont / Azéma : "Tous eu très peur" pour Ezeala©Media365

Emmanuel LANGELLIER, publié le lundi 08 janvier 2018 à 12h22

Le choc subi dimanche soir par le jeune Clermontois Samuel Ezeala contre le Racing 92 a marqué tous les acteurs de la rencontre et même du rugby. « On a tous eu très peur », a notamment confié Franck Azéma, l'entraineur de Clermont.

La scène a été impressionnante. Agé de 18 ans, Samuel Ezeala a effectué ses débuts avec Clermont, dimanche soir face au Racing, lorsqu'à la 57eme minute, il a été victime d'un énorme choc quand il a stoppé la tête en avant Virimi Vakatawa, l'ailier parisien, lancé alors à pleine vitesse. Mis K.-O, le jeune élément clermontois est alors resté inanimé au sol avant que les soigneurs n'interviennent. Le tout, dissimulés par des draps blancs afin de ne pas heurter le public et les téléspectateurs. Ces instants se sont avérés glaçants. Evacué sur civière, Ezeala a ensuite été transporté à l'hôpital Beaujon, et heureusement, il va bien. Mais les acteurs du match ont été marqués par ce violent choc. « Heureusement, les nouvelles sont rassurantes. Il était à l'hôpital tout à l'heure, il est conscient, il bouge, a réagi Franck Azéma, l'entraineur de Clermont, dimanche soir. Il va rester en observation vingt-quatre heures. On a tous eu très peur. Forcément quand tu lances un gamin de 18 ans, tu n'as pas envie de voir une première sortie comme ça. » Côté Racing, on a également été marqué. « On a affaire à des véritables athlètes, donc quand on va sur le terrain, il faut être préparés à cela. C'est sûr que c'est très impressionnant, a lâché de son côté Laurent Labit, le coach du Racing. Ça tombe sur un jeune joueur, on est tous peinés bien sûr. Et on espère que ça ira mieux pour lui car il a de grandes qualités et je suis sûr qu'il sera de nouveau sur les terrains rapidement. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.