Top 14 - Castres : Kockott devient entraîneur de la défense

Top 14 - Castres : Kockott devient entraîneur de la défense©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 02 juillet 2022 à 08h39

Le Castres Olympique a annoncé vendredi que son ancien demi de mêlée Rory Kockott, récemment retraité, devenait entraîneur de la défense.


Rory Kockott n'aura pas mis longtemps à trouver sa reconversion. Retraité depuis une semaine, après la finale de Top 14 perdue contre Montpellier, l'ancien demi de mêlée castrais, tout juste âgé de 36 ans, a été nommé entraîneur de la défense par le CO. Il succède ainsi à Joe Worsley, arrivé en novembre 2019, et qui retourne en Angleterre. Né en Afrique du Sud, Rory Kockott a effectué toute sa carrière française à Castres, où il est arrivé en 2011, pour un total de 280 matchs et deux titres de champion de France remportés en 2013 et 2018. Pourtant, la fin de carrière de joueur de l'international français (11 sélections, la dernière pendant la Coupe du Monde 2015) ne s'est pas très bien passée, avec seulement cinq titularisations en 2022, et aucun match depuis le 30 avril, ce qui avait provoqué quelques commentaires désobligeants de la part de la femme du joueur (« Une chose est sûre, on ne se souviendra pas de toi pour la décision absolument illogique, irrespectueuse et profondément décevante qui t'a privé d'un dernier match à domicile. Au lieu de cela, on se souviendra de toi et on te célébrera pendant de nombreuses années pour les 11 années de pure magie que tu as apportées au club ! », avait-elle écrit lors du dernier match à domicile du CO).

Kockott : "Permettre au CO de rester au plus haut niveau"

Au moment d'annoncer la signature de Kockott en tant qu'entraîneur, le joueur et le président n'ont pas occulté cet épisode, mais ils assurent qu'il s'agit désormais d'une histoire ancienne. « La fin de saison difficile que j'ai vécu a amené mon entourage à avoir des réactions publiques inadéquates et je le regrette, a déclaré Kokcott. La passion que j'éprouve pour le club et pour la ville va bien au-delà de cela et je suis très heureux de pouvoir intégrer le staff de Pierre-Henry Broncan pour lequel j'ai la plus grande considération et auquel j'espère amener ma contribution pour permettre au CO de rester au plus haut niveau ». Même son de cloche du côté de Pierre-Yves Revol : « Il y a eu des moments difficiles pour lui en fin de saison mais nous faisons tous la part des choses et l'important est de pouvoir bénéficier de ses compétences au service du collectif. » Pour ramener le CO en finale en 2023 ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.