Castres : Où s'arrêtera Barlot ?

Castres : Où s'arrêtera Barlot ?©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 06 octobre 2021 à 15h41

Parmi les nombreux profils que Fabien Galthié a fait éclore parmi son XV de France très élargi, Fabien Galthié a notamment compté en juin sur Gaëtan Barlot, qui a explosé en une seule saison à Castres. Le jeune talonneur est promis à un avenir radieux.



Gaëtan Barlot a prolongé pour quatre ans à Castres, moins d'une année après son arrivée au club. Son président Pierre-Yves Revol l'a gentiment sermonné au moment de la signature : "Ce n'est pas fréquent, c'est un signe de confiance, mais réciproquement c'est un signe d'engagement de ta part. Les deux parties sont satisfaites." Son coéquipier Mathieu Babillot (troisième-ligne) est admiratif : "Il se cache mais il le mérite, il vient de Pro D2 et il est n°1 chez nous, il joue tous les matchs et il va en équipe de France !" Telle est l'ascension fulgurante du talonneur du CO, repéré à Colomiers alors qu'il démarrait tout juste sa carrière pro. L'intéressé demeure un peu incrédule : "Jouer comme ça, avec six derniers mois monstrueux où on remonte, trois titularisations en Australie avec les Bleus, une victoire... Tout ça en un an, on n'y croit pas."

"Je suis comblé, vraiment épanoui"

D'abord pilier dans sa jeunesse, il a été formé à Clermont mais n'y a jamais songé à une aventure professionnelle : "J'ai vu que le haut niveau serait très compliqué. A Colomiers aussi, je n'étais pas du tout dans cette optique, je voulais prendre du plaisir. Et en Pro D2, d'entrée, je me suis dit que je n'étais pas dégueu, je voyais que j'étais au niveau. Alors je me suis dit 'Accroche-toi, tu peux le faire !'" Son manager à Castres, Pierre-Henry Broncan, le décrit comme "un garçon de la terre, très discret mais qui s'exprime sur le terrain, avec une grande confiance qui lui permet d'exploiter toutes ses qualités, notamment physiques".


"Je suis quand même surpris, c'est joli, conclut Barlot, à seulement 23 ans. Etre en équipe de France avec les copains, c'est vraiment énorme, une très belle fierté. Je suis comblé. Avant le rugby, je travaillais. Et quand tu as un patron, ce n'est pas pareil. Là, je me lève pour jouer au rugby, je suis vraiment épanoui. J'espère faire une belle carrière, on verra (sourire)." C'est déjà bien parti.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.