Top 14 - Bordeaux-Bègles / Urios : " Quand je vois la composition de Toulouse, il faut arrêter de pleurnicher... "

Top 14 - Bordeaux-Bègles / Urios : " Quand je vois la composition de Toulouse, il faut arrêter de pleurnicher... "©Media365

Thibault Laurens, publié le lundi 26 août 2019 à 15h59

Retrouvez les réaction de Christophe Urios, de Rémi Lamérat et de Matthieu Jalibert après la victoire de Bordeaux-Bègles contre le Stade Toulousain lors de la première journée du Top 14.

Christophe Urios (manager Bordeaux-Bègles) : « C'était un match d'une intensité folle, d'un côté comme de l'autre. Ça partait dans tous les sens. Il faut tout de même féliciter les Toulousains. Quand tu es champion, ce n'est pas facile de se remettre, la préparation est courte... La différence, c'est qu'on avait gagné à Montpellier, nous ! Franchement, ils nous ont posé beaucoup de problèmes. On les a remis dans le match en première mi-temps en tombant beaucoup de ballons. Après voilà, ça cognait fort, il y avait des intentions. Ils sont toujours extrêmement dangereux sur les ballons de contre-attaque. Pour un premier match, j'ai trouvé que c'était une rencontre de haut niveau. Est-ce qu'on aurait battu cette équipe sans leurs absents ? Ils ne vont pas jouer à 28... Quand je vois la composition de leur équipe, il faut arrêter de pleurnicher. Nous, il nous en manque sept. Peut-être que le ratio est aussi important que les treize qui manquent aux Toulousains. Mais je pense qu'on les aurait battus. »

Rémi Lamérat (trois-quarts centre Bordeaux-Bègles) : « Cette année, comme les années précédentes, tous les matchs sont des gros morceaux. Encore plus quand on démarre à domicile contre le champion de France. On avait à cœur de prendre du plaisir, que ce soit dans l'intensité ou sur les fondamentaux du rugby. On a un groupe en construction. Aujourd'hui ça a été laborieux. Bravo aux Toulousains qui sont venus jouer crânement leur chance. Le plus important, c'est la victoire afin de construire dessus pour la suite. Il fallait les étouffer parce que c'est une équipe qui joue très bien. Avec des points faibles si on les met sous pression. C'est ce qu'on a essayé de faire même si physiquement ça a été dur. Ils ont réussi à marquer en se sortant de notre pression. »

Matthieu Jalibert (demi d'ouverture Bordeaux-Bègles) : « On était sûr de ce qu'on voulait faire, j'ai trouvé l'équipe vraiment sereine. Ils étaient annoncés affaiblis mais ça ne s'est pas trop vu ! »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.