Bordeaux-Bègles : Cordero pour deux ans

Bordeaux-Bègles : Cordero pour deux ans©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 06 janvier 2019 à 18h42

Fin de série en Top 14 pour l'UBB mais superbe coup réussi sur le marché des transferts. Le très convoité Santiago Cordero (24 ans) évoluera en effet la saison prochaine sous les couleurs du club girondin. Le président Laurent Marti a annoncé l'arrivée du jeune arrière-ailier de poche (1,75 kg) des Pumas ce dimanche au lendemain de la défaite à Pau survenue après quatre victoires consécutives de ses protégés.

L'actuel joueur des Exeter Chiefs (Angeletter) en Premiership s'engagera dans les cadre d'un contrat de deux ans, a précisé Marti, sans pouvoir en revanche annoncer pour le moment quand Cordero rejoindrait ses nouveaux coéquipiers. "Ce sera soit cet été soit après la Coupe du Monde", sait juste Laurent Marti pour le moment. En discussions depuis deux mois avec celui qui avait éclaté au grand jour lors du dernier Mondial en Angleterre, avec trois essais marqués dans le tournoi, Bordeaux-Bègles peut se réjouir d'avoir réussi à sortir vainqueur de la lutte farouche qui existait entre de nombreux clubs, dont l'UBB, pour parvenir à s'offrir les services de la révélation de la dernière Coupe du Monde.

Quand Cordero marque un essai à l'équipe de son futur entraîneur...




Découvert aux Jaguares (Buenos Aires), Cordero fait aujourd'hui le bonheur des Chiefs, pour qui il a déjà inscrit cinq essais en onze apparitions. L'international argentin s'illustre également en Champions Cup. Cette saison, il avait d'ailleurs surpris la défense castraise le 20 octobre dernier lors du succès à domicile du CO face aux Chiefs (29-25). Une équipe de Castres entraînée par Christophe Urios, qui aura sous ses ordres la saison prochaine Cordero à l'UBB. L'Argentin, auteur de douze essais avec la sélection argentine depuis ses débuts, constitue le troisième renfort des Girondins pour la saison prochaine au niveau des lignes arrières après les renforts déjà actés de Botica et de Lamerat. L'UBB sera armée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.