Top 14 : "Les arbitres doivent arrêter de prendre l'apéro"

Top 14 : "Les arbitres doivent arrêter de prendre l'apéro"©Media365

Nicolas Kohlhuber : publié le samedi 28 décembre 2019 à 22h05

Les décisions arbitrales du match entre Lyon et l'Aviron Bayonnais ont laissé des traces chez les Basques. Yannick Bru a notamment recommandé au corps arbitral "d'arrêter de prendre l'apéro avant les matchs."



A Gerland, l'Aviron Bayonnais a terminé un match sans gagner pour la neuvième fois consécutive toutes compétitions confondues (52-9). Un revers pas forcément illogique tant le LOU faisait figure de favori dans ce match de la 12eme journée de Top 14. Mais si la défaite est lourde, elle a été encore plus difficile à digérer pour une formation basque qui s'estime lésée par l'arbitrage. En conférence de presse à l'issue de la rencontre, Yannick Bru est revenu sur les décisions arbitrales. Et l'entraîneur de l'Aviron a tenu à donner quelques conseils aux arbitres, notamment ceux en charge de la vidéo : "Pour moi, il faut que les arbitres à la vidéo arrêtent de prendre l'apéro avant les matchs quand ils arbitrent Bayonne. Je tiens vraiment à le dire, ça suffit maintenant."

Une sortie assez drôle qui vise les arbitres à la vidéo. Ces derniers n'ont pas jugé nécessaire d'exclure Kilian Geraci et Rudi Wulf. Les deux Lyonnais ont été simplement avertis, respectivement pour un plaquage haut et un raffut avec le coude en avant. Si Yannick Bru a avoué la supériorité lyonnaise, il a tenu à faire la comparaison avec le match de Bayonne à Toulouse. Au début du mois, sur la pelouse du champion de France, le promu avait terminé à 13 après les expulsions de Luamanu et Taofifenua : "Nous on a pris deux rouges à Toulouse, alors évidemment Lyon est largement supérieur à Bayonne, évidemment le LOU aurait certainement battu Bayonne à 14 contre 15, c'est pas un souci mais ça va un peu trop loin sur les images que j'ai vues."


Yannick Bru a confié son admiration pour le projet lyonnais mais il a tenu à répéter ses conseils au corps arbitral en fin de conférence de presse. "J'ai envie de dire à l'arbitre à la vidéo, arrête de faire l'apéro avant les matchs parce que là, c'est plus possible." Peut-être que les hommes en noir n'avaient pas pris l'apéro mais qu'ils n'avaient simplement pas eu le temps de récupérer du réveillon de Noël pour ce match comptant pour les Boxing Days.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.